PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceLe Telegraph de Londres, Spectator sur le point d'être repris par le...

Le Telegraph de Londres, Spectator sur le point d’être repris par le fonds Redbird IMI soutenu par Abu Dhabi, Jeff Zucker

Un fonds soutenu par Abu Dhabi est proche de racheter les journaux londoniens, The Telegraph et The Spectator

Un fonds mené par l’ancien président de CNN, Jeff Zucker, et soutenu par Abu Dhabi, est en passe de prendre le contrôle de deux des plus prestigieux titres de presse britannique, The Telegraph et The Spectator. Ce fonds, nommé Redbird IMI, serait en négociations finales pour l’acquisition de ces médias.

Qui est derrière Redbird IMI ?

Redbird IMI se présente comme un fonds d’investissement spécialisé dans les médias, la technologie et les industries créatives. Au cœur de ce fonds se trouve Jeff Zucker, qui a récemment démissionné de son poste de président de CNN. Ce dernier est soutenu financièrement par les Emirats Arabes Unis et plus spécifiquement par la ville d’Abu Dhabi.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le cours de l'action Tesla grimpe. Pourquoi les investisseurs célèbrent un nouveau CEO de Twitter.

L’offre de Redbird IMI pour The Telegraph et The Spectator

À l’heure actuelle, le montant précis de l’offre de Redbird IMI n’est pas connu. Toutefois, il est clair que l’offre serait suffisamment attrayante pour les actuels propriétaires des deux titres, les frères Barclay. Ceux-ci possèdent The Telegraph depuis 2004 et The Spectator depuis 2008.

Quels changements pour les titres britanniques ?

Si le rachat est confirmé, il pourrait entraîner des changements importants pour les deux titres. Zucker est connu pour son approche progressiste et pourrait chercher à moderniser et à diversifier le public de ces journaux traditionnellement conservateurs. L’implication d’Abu Dhabi pourrait également ouvrir de nouvelles perspectives et opportunités internationales pour ces médias britanniques.

Une tendance d’investissement dans les médias britanniques

Cette offre d’achat s’inscrit dans une tendance plus large d’investissements dans les médias britanniques par des entreprises étrangères. La possibilité pour Redbird IMI, soutenu par Abu Dhabi, d’obtenir le contrôle de The Telegraph et de The Spectator soulève des questions concernant la diversité des voix dans les médias britanniques et l’influence potentielle d’intérêts étrangers sur l’information diffusée dans le pays.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un port rempli de fruits, la catastrophe d'exportation imminente de Cape Town

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles