PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Le romantisme du baiser: une tradition ancienne de 4 500 ans, révélée...

« Le romantisme du baiser: une tradition ancienne de 4 500 ans, révélée par une étude »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Des chercheurs anglo-danois ont révélé que le baiser romantique ou sexuel était déjà pratiqué il y a au moins 4 500 ans, soit un millénaire de plus que ce que les historiens pensaient. Une étude publiée dans la revue Science révèle que la pratique du baiser sur la bouche était présente en Mésopotamie ancienne et en Égypte dès 2 500 avant notre ère. Selon les chercheurs, cette pratique pourrait même remonter encore plus loin dans l’Antiquité. Les deux spécialistes du Moyen-Orient antique ont étudié des textes cunéiformes et ont trouvé peu de références au baiser romantique ou sexuel, mais suffisamment pour prouver que c’était une pratique courante dans les temps anciens.
Les deux chercheurs ont également souligné une distinction entre le baiser amicalo-parental et le baiser romantico-sexuel. Si le premier est universel à travers les âges et les géographies, le deuxième ne l’est pas culturellement.
Troels Pank Arbøll, expert de l’écriture cunéiforme et spécialiste du Moyen-Orient antique, s’intéressait déjà à cette pratique du baiser romantique humain attestée par une source indienne à partir de 1.500 avant notre ère. Selon lui, « (il) savait qu’il y avait des preuves plus anciennes en Mésopotamie ancienne ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La Ligue des Nations : début victorieux pour les Françaises contre le Portugal

—————————–Article Complet————————————————

C’est plus ancien d’un millénaire que ce que les historiens pensaient. S’embrasser en signe d’attachement romantique ou sexuel est une pratique chez les humains vieille d’au moins 4.500 ans. C’est la conclusion d’une étude anglo-danoise, publiée cette semaine dans la revue Science. Elle expose des preuves que « s’embrasser sur la bouche est attesté dans la Mésopotamie ancienne et en Egypte » dès 2.500 avant notre ère. La pratique pourrait toutefois remonter encore bien plus loin dans l’Antiquité jusqu’à la préhistoire, a expliqué Troels Pank Arbøll, de l’Université de Copenhague, qui cosigne l’étude avec Sophie Lund Rasmussen de l’Université d’Oxford. Un baiser « amicalo-parental » ou « romantico-sexuel ». Spécialiste du Moyen-Orient antique, il s’étonne de lire dans les publications scientifiques que le baiser romantique humain serait attesté par une source indienne à partir de 1.500 avant notre ère. « Je savais qu’il y avait des preuves plus anciennes en Mésopotamie ancienne », a expliqué Troels Pank Arbøll, expert de l’écriture cunéiforme – une écriture antique mésopotamienne – sur d’anciennes tablettes d’argile. Dans les milliers de textes cunéiformes disponibles, les deux chercheurs ont trouvé peu de références au baiser romantique. Mais suffisamment pour pouvoir dire « qu’il y a des exemples clairs montrant que s’embrasser était courant dans les temps anciens ». Les spécialistes du sujet distinguent le baiser « amicalo-parental » et le baiser « romantico-sexuel ». Quand le premier semble universel à travers les âges et les géographies, le deuxième « n’est pas universel culturellement ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Boris Johnson tiendra une conférence de presse à 16h AUJOURD'HUI alors que la Grande-Bretagne se bat pour sauver Noël de la variante Omicron.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le baiser romantique, une pratique vieille d’au moins 4.500 ans, selon une étude

Le baiser romantique, cette pratique qui consiste à joindre les lèvres en signe d’amour ou d’affection, est un geste universel que toutes les cultures connaissent. Et selon une étude récente, elle remonterait à au moins 4.500 ans.

Cette étude menée par des archéologues de l’université de Californie à Berkeley a analysé l’art rupestre vieux de plus de 4.500 ans découvert dans le nord-ouest de l’Espagne. Sur ces dessins, on peut voir des couples s’embrasser de la même manière que les couples d’aujourd’hui.

Mais le baiser romantique ne se limite pas à la culture européenne. En effet, on retrouve des représentations de baisers dans toutes les civilisations anciennes, de l’Inde à la Chine en passant par l’Égypte et le Moyen-Orient.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le calendrier chargé des procédures judiciaires de l'ancien président ce mardi

Pourquoi le baiser est-il une pratique aussi universelle ? Les scientifiques pensent que cela peut s’expliquer par le fait que les lèvres et la bouche sont des zones très sensibles du corps et qu’embrasser permet de stimuler ces zones et de créer des sensations agréables.

Le baiser romantique est également un geste d’affection et de connexion entre deux personnes. En se touchant les lèvres, les partenaires échangent de la chaleur, de l’intimité et de l’amour.

Le baiser romantique est donc bien plus qu’un simple geste physique. Il est un symbole d’amour, d’affection et de connexion entre deux personnes. Et grâce à cette nouvelle étude, nous savons désormais que cette pratique est vieille de plus de 4.500 ans.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles