Le propriétaire de Poundland, le groupe Pepco, s’engage à “protéger” ses clients.

0
0
The owner of Pepco, Poundland and Dealz, the European discount retail brands, has pledged to “protect prices” after reporting a 17.5 per cent rise in first-half revenue driven by new store openings.

Le propriétaire de Pepco, Poundland et Dealz, les enseignes européennes de vente au détail à prix réduit, s’est engagé à “protéger les prix” après avoir annoncé une hausse de 17,5 % de son chiffre d’affaires au premier semestre, grâce à l’ouverture de nouveaux magasins.

Pepco Group, qui a été introduit à la bourse de Varsovie en mai dernier avec une évaluation de 5 milliards d’euros, a déclaré qu’il continuerait à poursuivre sa croissance tout en réduisant les coûts de ses activités.

“Cela nous permettra de compenser la majorité de l’inflation de nos intrants, ce qui nous permettra de protéger les prix pour nos clients soucieux des coûts”, a déclaré Trevor Masters, son directeur général par intérim.

M. Masters a déclaré que le marché sur lequel opère Pepco resterait probablement volatile en raison des pressions inflationnistes et de la guerre en Ukraine, qui borde trois de ses principaux territoires d’exploitation.

L’inflation en Grande-Bretagne a atteint son plus haut niveau depuis 30 ans, soit 7 % en mars, les gens étant confrontés à la plus forte pression sur le coût de la vie depuis le début des enregistrements dans les années 1950. Dans la zone euro, elle a atteint 7,5 % le mois dernier, un autre record.

Pepco a déclaré qu’elle travaillait avec ses principaux fournisseurs pour obtenir de meilleures conditions, tandis que les programmes d’optimisation des stocks réduisaient les niveaux de stocks nécessaires et amélioraient le fonds de roulement.

La société, qui a ouvert son premier magasin en Pologne en 2004, a déclaré que son chiffre d’affaires avait atteint 2,37 milliards d’euros au cours des six mois précédant la fin mars, grâce à l’ouverture de 192 nouveaux magasins, portant le total à 3 696 dans 17 pays.

Poundland a ouvert un total de 33 nouveaux magasins au cours du semestre, portant son total dans les îles britanniques à près de 850. Au Royaume-Uni, la société a déployé sa marque de mode Pep & Co dans environ 400 de ses plus grands magasins.

Pepco a déclaré que la croissance des ventes à périmètre constant était de 5,3 %, grâce à une croissance de 12,1 % au deuxième trimestre.

Retour à l’accueil Worldnet