PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLe lobbying de l'industrie alimentaire menace les réformes britanniques en matière de...

Le lobbying de l’industrie alimentaire menace les réformes britanniques en matière de recyclage domestique.

Les principaux détaillants et fabricants alimentaires britanniques intensifient leurs efforts de lobbying pour reporter des réformes environnementales importantes qui les obligeront à payer pour la collecte et le recyclage des déchets d’emballages ménagers à partir de l’année prochaine.

Le projet de régime de « responsabilité élargie des producteurs » (REP), prévu pour être lancé en avril 2024, obligerait les producteurs alimentaires et les détaillants vendant des produits de marque propre à signaler les données sur les déchets d’emballages à partir de janvier 2023 et à payer le coût total de l’élimination des déchets d’emballages à partir d’avril 2024.

Les changements s’appliqueraient aux entreprises réalisant un chiffre d’affaires de plus de £ 1 million, et les fonds seraient versés aux conseils locaux pour financer la collecte des bacs verts.

Les leaders de l’industrie ont utilisé les pourparlers de crise de Downing Street, à la suite de l’explosion des prix alimentaires, pour mettre en garde contre le régime REP, qui augmenterait encore les factures de shopping et aggraverait la crise du coût de la vie. Les patrons de supermarchés et les fabricants de produits alimentaires auraient réclamé aux ministres de suspendre le lancement du régime REP. Les chefs d’entreprise affirment que le régime coûterait au moins 1,7 milliard de livres sterling par an, et que la majeure partie de ce coût serait répercuté sur les consommateurs par le biais d’une hausse des prix dans les magasins.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les débats sur le retour au bureau continuent de mettre dans le même sac deux types d'employés très différents et il est temps d'apporter des nuances, selon un expert en recrutement.

Le gouvernement s’est engagé depuis des années à mettre en place un tel régime, Michael Gove, alors secrétaire d’État à l’environnement, l’ayant proposé pour la première fois en 2018. Les retards ont été attribués à la pandémie de Covid-19, au Brexit qui épuise la capacité législative du gouvernement, et à l’instabilité politique entraînant un casting ministériel en constante évolution.

Karen Betts, la directrice générale de la Fédération britannique de l’alimentation et des boissons, a déclaré : « Ils devraient envisager de reporter le régime REP pour retirer ce coût de la tarification alors que l’inflation reste très élevée. Il nous semble que ce serait une chose sensée à faire.

« Nous constatons que le gouvernement s’empresse de voter des lois pour éviter d’être accusé de reculer sur les engagements environnementaux. Mais le résultat est un régime très confus qui, selon nous, ne fonctionnera pas. Non seulement il coûtera plus cher aux consommateurs, mais parce qu’il n’est pas prêt, c’est encore pire. »

Le consortium britannique de la vente au détail a également poussé le gouvernement à « repenser de toute urgence » les réformes de recyclage. Cela intervient après que les ministres aient évoqué l’idée de plafonds de prix volontaires pour les produits alimentaires de base lors des pourparlers de Downing Street, suscitant une réponse furieuse des chefs d’entreprise et des députés conservateurs.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Attentat sur un hôpital de Gaza : les détails révélés

Les militants ont averti que les retards auraient des conséquences dévastatrices pour l’environnement, tandis que les chefs de conseil ont déclaré que l’absence d’action signifierait que les contribuables continueront à supporter tous les coûts de recyclage au lieu de les partager avec les corporations. Ils soutiennent que le régime coûtera moins que ce que suggèrent les lobbyistes de l’industrie, car il décourage les emballages gaspillés et favorise le recyclage.

Cllr Linda Taylor, la porte-parole de l’environnement de l’Association des autorités locales, a déclaré : « Actuellement, les contribuables paient la facture du traitement des déchets, s’occupent souvent d’emballages excessifs et des difficultés à recycler des matériaux qui sont difficiles à recycler.

« Les conseils planifient l’introduction de la REP en 2024 à la suite de retards antérieurs et seraient déçus par un autre retard créant davantage d’incertitudes liées aux réformes des déchets qui risquent de retarder l’investissement. »

Allison Ogden-Newton, la directrice générale de Keep Britain Tidy, a déclaré : « Il est facile de dire ‘coût de la vie’ et ‘c’est un moment difficile pour réintroduire la REP’, mais pour l’instant, ce sont les contribuables qui paient le coût de la récupération pour le recyclage, et le reste va soit dans la nature, soit dans les décharges – ce qui dévaste l’environnement.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Gérald Darmanin nie toute violence policière et critique "un problème d'extrême gauche"

« Nous pensons que c’est un retard injustifié et que la REP aura un grand impact sur notre capacité à nettoyer. »

Cependant, les leaders de l’industrie ont déclaré que de graves lacunes subsistaient dans le plan gouvernemental près de cinq ans après son annonce. Les ministres n’ont pas encore précisé comment des changements pour standardiser la collecte de déchets en bordure de rue pour le recyclage domestique seront apportés, deux ans après le lancement d’une consultation sur la question.

« C’est un désastre, honnêtement », a déclaré Dick Searle, le directeur général de la Fédération des emballages, un organisme professionnel de l’industrie. « Comment pouvons-nous travailler si nous ne savons pas comment les personnes qui collectent les déchets des ménages vont travailler ? »

Un porte-parole du gouvernement a insisté sur le fait que la REP serait progressivement mise en place à partir de 2024. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les fabricants, les détaillants et les entreprises d’emballage sur la conception finale du régime et les plans de livraison. Nous continuerons à travailler avec ces groupes essentiels pour aider à façonner les politiques futures. »

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles