PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLe gouverneur de la BOE, Andrew Broadbent, met en garde : les...

Le gouverneur de la BOE, Andrew Broadbent, met en garde : les taux au Royaume-Uni doivent rester élevés pendant un certain temps.

La Banque d’Angleterre devra maintenir des taux d’intérêt élevés pendant plus longtemps car l’inflation ne diminuera pas aussi rapidement qu’elle a explosé malgré une récente baisse des prix du gaz et des producteurs, a déclaré le gouverneur adjoint Ben Broadbent. La question clé pour les décideurs politiques est la vitesse à laquelle la baisse des coûts d’importation se répercutera sur le comportement de fixation des prix intérieurs, a-t-il déclaré. Sa conclusion était que cela ne se fera pas rapidement, prenant potentiellement plus longtemps que les 18 à 24 mois nécessaires pour s’enraciner. La Banque d’Angleterre a déjà augmenté les taux 14 fois d’affilée pour atteindre 5,25%, le niveau le plus élevé depuis près de 16 ans, afin de maîtriser l’inflation. Le taux de croissance des prix à la consommation a baissé de son sommet de 11,1% à 6,8%, mais reste encore plus de trois fois la cible de 2%. Les marchés s’attendent à au moins deux autres hausses de taux de un quart de point avant que la Banque d’Angleterre ne déclare victoire. Dans un discours détaillé, Broadbent a également soutenu que les gouvernements devraient être en partie responsables de l’inflation en dépendant autant d’une « source unique » de gaz, en l’occurrence la Russie. Il a ajouté que l’inflation globale diminuerait « au cours des prochains mois » et que les niveaux de vie britanniques commenceraient à s’améliorer. Ses commentaires ont fait suite à des discours à Jackson Hole vendredi du président de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, et du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, qui ont tous deux signalé également que la lutte contre l’inflation n’était pas encore gagnée.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Écoles de Louisville annulent les cours suite à un "désastre de transport" des bus.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles