PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuLe gouvernement cherche à attirer les lycéens

Le gouvernement cherche à attirer les lycéens

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le projet de service national universel (SNU) du président Emmanuel Macron prend forme. Les chefs d’établissement et les enseignants pourront candidater à un appel d’offres dès la rentrée prochaine afin d’obtenir un label. Un séjour de 12 jours pendant les heures de cours pourrait ensuite être proposé aux élèves de seconde, mais ceux qui ne souhaitent pas y participer ne seront pas contraints. Toutefois, les participants seront récompensés sur Parcoursup, la plateforme d’admission à l’enseignement supérieur. Ils devront porter l’uniforme, assister à la levée des couleurs et chanter la Marseillaise chaque matin. Le SNU s’adresse aux jeunes Français âgés de 15 à 17 ans et se compose d’un séjour de cohésion de deux semaines en internat, d’une mission d’intérêt général de 84 heures minimum et d’une troisième phase optionnelle d’engagement volontaire.

—————————–Article Complet————————————————

Un nouveau volet dans le dossier SNU. Dès sa campagne de 2017, Emmanuel Macron avait affirmé son intention d’un service national de « durée courte, obligatoire et universel ». Le projet prend plus de corps à mesure que les jours passent. Selon Politis, l’exécutif pousse pour une généralisation du service national universel. Concrètement, les enseignants ou les chefs d’établissement pourront candidater à un appel à projet sur le sujet dès la rentrée prochaine afin d’obtenir un label. Ensuite, un séjour de 12 jours sur temps scolaire pourrait être proposé à une ou plusieurs classes de seconde. Toutefois, ce dispositif pourrait s’appliquer sur la base du volontariat : les jeunes ne souhaitant pas faire leur SNU ne seront pas contraints. En revanche, les participants seront ensuite récompensés sur Parcoursup. Durant le stage, les élèves porteront l’uniforme, assisteront à la levée des couleurs et chanteront la Marseillaise chaque matin.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les USA et l'Australie renforcent leur collaboration dans la production de missiles

Pour rappel, le Service national universel s’adresse aux jeunes Français âgés de 15 à 17 ans. Il se compose d’un séjour de cohésion de deux semaines en internat, d’une mission d’intérêt général de 84 heures minimum et d’une troisième phase optionnelle (y compris pour les participants actuels) d’engagement volontaire, en s’inscrivant dans la réserve civique ou en réalisant un service civique, par exemple.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le gouvernement français a récemment annoncé un plan ambitieux pour « séduire » les lycées et les inciter à choisir les études supérieures en France.

Ce plan, qui s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’enseignement supérieur, a pour objectif de renforcer l’attractivité des universités françaises, souvent décriées pour leur manque de modernité et de dynamisme.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Identification de deux nouvelles victimes, 22 ans après l'attentat terroriste

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement prévoit notamment d’investir massivement dans la recherche et l’innovation, afin de créer des pôles d’excellence capables de rivaliser avec les universités les plus prestigieuses de la planète.

Parallèlement, il entend également améliorer l’accueil et l’accompagnement des étudiants étrangers, qui représentent aujourd’hui une part importante des effectifs des universités françaises.

Enfin, le gouvernement veut également encourager la mobilité des étudiants en leur proposant des stages et des séjours à l’étranger, dans le but de leur offrir une expérience internationale enrichissante et de renforcer leur employabilité.

Si ce plan est bien accueilli par les universités et les étudiants, certains remettent en question sa faisabilité et son coût. En effet, la réforme de l’enseignement supérieur a déjà généré de nombreuses polémiques et suscité l’opposition de certains syndicats d’enseignants et d’étudiants.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Tragédie meurtrière lors d'un festival de musique : Au moins trois décès signalés

Malgré ces critiques, le gouvernement se montre déterminé à mettre en œuvre son plan de séduction des lycées, convaincu qu’il permettra de renforcer l’attractivité de l’enseignement supérieur français et d’attirer les meilleurs étudiants du monde entier.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles