PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentL'augmentation des vols de salariés suscite des inquiétudes quant à l'avenir de...

L’augmentation des vols de salariés suscite des inquiétudes quant à l’avenir de l’embauche au Royaume-Uni

Alors que la crise du coût de la vie semble faire grimper le nombre de vols de salariés, Sterling, société spécialisée dans le contrôle des antécédents et les services d’identité, a mis en garde les entreprises contre le coût d’une mauvaise embauche.

Cette dernière mise en garde fait suite à des rapports de l’assureur Zurich UK, selon lesquels le vol d’employés a augmenté de 19 % en 2022 par rapport à l’année précédente. Il est de plus en plus crucial de minimiser le risque potentiel qu’une nouvelle embauche peut représenter pour une organisation, en particulier lorsque les budgets des ménages sont soumis à une pression accrue en raison de la crise du coût de la vie.

Les données publiées par BusinessLDN, FSB London, LCCI et CBI London révèlent que deux tiers des employeurs ont du mal à pourvoir les postes vacants. Sterling a mis en garde contre les dangers financiers et de conformité que représente la précipitation dans le processus d’embauche.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Macron déclare la mise en place d'un registre mondial des dégâts causés par l'invasion russe.

Steve Smith, président de Sterling International, explique :

“Le coût d’une mauvaise embauche peut être préjudiciable à une entreprise à plusieurs niveaux. Outre la perte de temps et d’argent, le risque encouru par l’entreprise est important. Dans une période de pénurie continue de compétences, on peut avoir tendance à privilégier la rapidité d’embauche, ce qui peut avoir un impact négatif sur une sélection solide et conforme du personnel.

“Avec la crise du coût de la vie qui frappe les ménages à travers le Royaume-Uni, ces dernières données de Zurich suggèrent que les entreprises vont être confrontées à davantage de défis, à la fois pour maintenir la conformité de la main-d’œuvre existante et pour surveiller les signaux d’alerte potentiels des nouvelles recrues.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Héroïne française sauve son kibboutz des attaques armées du Hamas contre Israël

“Bien que ce scénario soit sans doute dû à un climat économique très particulier, il met en évidence la nécessité de mettre en place des processus de sélection solides qui ne se limitent pas au droit de travailler, aux qualifications ou à l’expérience d’une personne. L’examen des médias sociaux, par exemple, peut aider à identifier le niveau de risque de comportement frauduleux ou sans scrupules qu’un candidat représente pour la marque. Toutefois, cela pose en soi une série de problèmes de conformité, car le filtrage sur ces plateformes en ligne doit être effectué avec toute la prudence requise”.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles