PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLa hausse des taux d'intérêt pourrait entraîner un chaos sur les marchés,...

La hausse des taux d’intérêt pourrait entraîner un chaos sur les marchés, prévient Kevin O’Leary. Voici deux actions à dividendes à acheter en priorité pour protéger votre portefeuille

Les bonnes paroles de Washington, un taux de chômage toujours bas et un ralentissement de l’inflation se sont combinés pour soutenir un sentiment positif sur le marché – mais cela peut-il durer ? Kevin O’Leary, star de « Shark Tank », pense que non, et il n’hésite pas à énumérer les vents contraires qui pourraient provoquer un « véritable chaos » d’ici la fin de l’année.

Le facteur clé est la hausse des taux d’intérêt. La Réserve fédérale a déjà porté les taux à leur niveau le plus élevé depuis plus de 20 ans, et les répercussions s’étendent. M. O’Leary prend soin de souligner les effets sur le marché de l’immobilier commercial, où la hausse des taux implique que les prêts hypothécaires commerciaux – dont 1 500 milliards de dollars doivent être renouvelés au cours des prochaines années – se refinanceront à un taux d’intérêt presque deux fois plus élevé que le taux actuel.

Avec déjà plus de 64 milliards de dollars d’actifs immobiliers commerciaux en difficulté, O’Leary note également que les retards de paiement des prêts hypothécaires commerciaux atteignaient 3 % à la fin du premier trimestre de l’année 23. En outre, les petites entreprises, qui représentent environ 60 % du marché de l’emploi aux États-Unis, sont déjà à court de liquidités et de crédit alors que les banques et autres institutions financières durcissent leurs conditions de prêt.

Tous ces facteurs s’ajoutent à une situation qui exige une position défensive ; les investisseurs devront trouver une protection pour leurs portefeuilles. Le mouvement logique – et le jeu d’actions défensif classique – est de se tourner vers les actions de l’Union européenne. les actions à dividendes. Ces actions, qui combinent des revenus passifs et une volatilité moyenne plus faible, constituent un bouclier contre d’éventuelles baisses.

Les analystes de Wall Street ont identifié deux actions à dividendes comme étant des candidats « Strong Buy » convaincants avec des perspectives prometteuses. Regardons-les de plus près.

Brookfield Renewable Partners (MPE)

La première action à dividende que nous examinerons est Brookfield Renewable Partners. Basée aux Bermudes, la société revendique une empreinte mondiale d’actifs énergétiques divers. Son portefeuille comprend un large éventail d’énergies distribuées et d’opérations durables. En outre, il comprend des projets d’énergie verte plus conventionnels, tels que des systèmes de production d’énergie éolienne, solaire et hydroélectrique.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'infirmière diabolique et le cascadeur seront jugés pour homicide en novembre

Le nom « Brookfield » devrait vous être familier. Il s’agit de l’une des plus grandes sociétés d’investissement alternatif au Canada, et Brookfield Asset Management détient une participation de 60 % dans Brookfield Renewable Partners. Cette participation constitue une base financière solide pour l’entreprise énergétique, lui permettant d’étendre ses installations de production d’électricité et d’opérer à l’échelle des services publics.

Au début du mois, BEP a publié ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2023. La société a notamment enregistré une croissance de 6,1 % en glissement annuel de ses fonds provenant de l’exploitation (FFO). Plus précisément, les FFO sont passés de 294 millions de dollars au cours du trimestre correspondant de l’année précédente à 312 millions de dollars au deuxième trimestre 2023. Par action, les FFO se sont élevés à 48 cents, soit 2 cents de plus qu’au trimestre de l’année précédente. Le FFO soutient le dividende, qui s’est élevé à 33,75 cents par action ordinaire.

En ce qui concerne le dividende, le taux annualisé de BEP est de 1,35 $ par action et le rendement de 5,1 %. Le dividende a été maintenu sans manquer un trimestre depuis 2018.

Pour Jonathan Reeder, analyste chez Wells Fargo, l’histoire de BEP se résume à profiter de la décarbonisation. L’analyste estime que BEP s’est positionnée pour survivre à un ralentissement.

« Nous continuons à considérer BEP/BEPC comme un moyen convaincant pour les investisseurs de participer au mouvement mondial de décarbonisation. Brookfield a la capacité de déployer des capitaux – à grande échelle – dans des actifs renouvelables traditionnels ainsi que des investissements plus stratégiques dans des entreprises qui sont liées aux tendances (par exemple, Westinghouse et Origin). Nous pensons que la stratégie conservatrice de BEP (bilan IG, revenus fortement contractés et liés à l’inflation, etc.) est conçue pour résister aux défis macroéconomiques », a déclaré M. Reeder.

À cette fin, Reeder considère les actions de BEP comme surpondérées (c’est-à-dire achetées), tandis que son objectif de cours de 35 dollars indique une hausse de 32 % à l’horizon d’un an. (Pour consulter l’historique de Reeder, cliquez ici)

La plupart des collègues de l’analyste de Wells Fargo sont du même avis. Sur la base de 4 achats et 1 maintien, BEP bénéficie d’une note de consensus Strong Buy. A 35,10 $, l’objectif de cours moyen pourrait offrir aux investisseurs une hausse de ~23% dans les mois à venir. (Voir Prévisions pour l’action BEP)

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Top 6 choses que vous ne saviez pas sur la cryptomonnaie

Diamondback Energy (FANG)

L’entreprise suivante est Diamondback Energy, une société indépendante d’exploration et de production de pétrole et de gaz naturel basée au Texas. Diamondback se concentre sur les zones terrestres non conventionnelles de pétrole et de gaz naturel, s’engageant dans des activités telles que l’acquisition, le développement, l’exploration et l’exploitation de ces sources d’énergie, principalement dans le bassin permien de l’ouest du Texas. Diamondback utilise une stratégie d’exploitation horizontale pour maximiser la valeur extraite de chaque puits.

Le bassin permien, où Diamondback concentre ses efforts, est le plus grand bassin sédimentaire producteur de pétrole des États-Unis. Au cours des deux dernières décennies, sa production élevée a propulsé le Texas sur la carte mondiale des producteurs de pétrole. Au cours du deuxième trimestre de cette année, Diamondback a atteint une production journalière moyenne de 449 912 barils d’équivalent pétrole, soit une augmentation de 5,8 % par rapport au trimestre précédent et de 18 % par rapport à l’année précédente.

Malgré la croissance de la production brute de Diamondback, la société a connu une baisse de ses revenus et de ses bénéfices d’une année sur l’autre. Le revenu total s’est élevé à 1,92 milliard de dollars, ce qui représente une baisse de ~30 % par rapport à l’année précédente. De même, le BPA ajusté de 3,68 $ par action est en baisse par rapport aux 7 $ de la période correspondante de l’année précédente. Cependant, les chiffres des revenus et du BPA du 2e trimestre 23 ont dépassé les prévisions des analystes, de 26,19 millions de dollars et de 21 cents par action, respectivement.

Au cours du 2e trimestre, Diamondback a généré un flux de trésorerie disponible de 547 millions de dollars. Ce chiffre devrait susciter l’intérêt des investisseurs en dividendes car il soutient directement la politique de rendement du capital de la société, qui englobe les paiements de dividendes et les rachats d’actions. Au deuxième trimestre, Diamondback a alloué 473 millions de dollars à ces fins. Le dernier paiement de dividendes pour le deuxième trimestre a été effectué le 17 août, pour un montant de 84 cents par action. Sur une base annuelle, cela représente 3,36 $ par action et un rendement de 2,2 %. La société a l’habitude d’ajuster les montants des dividendes pour assurer la couverture et a toujours distribué des dividendes depuis 2018 sans manquer un seul trimestre.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les Irlandais enflamment Paris

Pour Scott Hanold, analyste 5 étoiles de RBC Capital, la fiabilité de cette société est le point dont les investisseurs devraient prendre note. Il écrit à propos de Diamondback : « L’accent mis sur la stabilité des opérations permet d’obtenir des résultats réguliers qui dépassent légèrement les attentes. Cela étaye ses solides perspectives de FCF qui nous ont confortés dans l’idée d’augmenter le dividende fixe. L’augmentation des rendements pour les actionnaires reste une décision basée sur la valeur intrinsèque de FANG qui pourrait revenir à des dividendes plus variables. Nous estimons que les actions FANG présentent une bonne valeur ajoutée sur le marché actuel, ce qui justifie généralement les rachats, mais aux prix du pétrole en milieu de cycle, la valorisation est probablement proche de la limite supérieure de la fourchette. »

Hanold poursuit en attribuant aux actions FANG la note Outperform (c’est-à-dire Acheter), tandis que son objectif de prix de 170 $ implique une appréciation de l’action d’environ 13 % dans l’année à venir. (Pour consulter les résultats de Hanold, cliquez ici)

Dans l’ensemble, 11 autres analystes rejoignent Hanold dans le camp des haussiers et l’ajout d’un baissier ne peut nuire à la note de consensus Strong Buy. Les prévisions tablent sur un rendement de 15 % sur 12 mois, sachant que l’objectif moyen se situe à 173,53 $. (Voir Prévisions pour l’action Diamondback)

Pour trouver de bonnes idées d’actions se négociant à des valorisations attrayantes, visitez TipRanks’ Meilleures actions à acheterun outil qui réunit toutes les informations sur les actions de TipRanks.

Avertissement : Les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles des analystes présentés. Le contenu est destiné à être utilisé à des fins d’information uniquement. Il est très important de procéder à votre propre analyse avant d’effectuer un quelconque investissement.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles