PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuLa fresque sexiste et pornographique de l'hôpital sera enlevée

La fresque sexiste et pornographique de l’hôpital sera enlevée




Article: Jugée sexiste et pornographique, la fresque de l’hôpital sera retirée

Jugée sexiste et pornographique, la fresque de l’hôpital sera retirée

Mot clés: fresque, sexiste, pornographique, hôpital, retirée

Une fresque murale située dans un hôpital a récemment suscité la controverse en étant qualifiée de sexiste et pornographique. Les responsables de l’établissement ont décidé de retirer cette œuvre d’art après avoir reçu de nombreuses critiques à ce sujet.

Les critiques et la polémique

La fresque en question, située dans le hall principal de l’hôpital, représentait des femmes dénudées dans des positions suggestives. De nombreux patients, visiteurs et membres du personnel ont exprimé leur mécontentement face à une telle représentation dans un lieu de soins médicaux.

Plusieurs associations et mouvements féministes ont également dénoncé cette fresque, la qualifiant de sexiste et de pornographique. Selon eux, une telle représentation contribuait à perpétuer des stéréotypes préjudiciables à l’image des femmes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les séjours à l'hôpital pour les patients vulnérables du programme Covid sont de plus en plus courts, ce qui constitue une avancée majeure pour le NHS dans un contexte de lutte contre l'isolement.

La décision de retirer la fresque

Face à la pression et aux critiques, la direction de l’hôpital a finalement pris la décision de retirer la fresque. Dans un communiqué, ils ont reconnu que cette œuvre d’art ne correspondait pas aux valeurs de l’établissement et qu’elle pouvait effectivement être perçue comme sexiste et pornographique.

La fresque sera remplacée par une nouvelle œuvre, cette fois-ci choisie en concertation avec les différents acteurs de l’hôpital afin d’éviter toute polémique similaire à l’avenir.

La portée de cette décision

La décision de retirer la fresque a été saluée par de nombreuses personnes, mais a également suscité des réactions divergentes. Certains estiment qu’il s’agit d’une censure injustifiée, tandis que d’autres soulignent l’importance de veiller à ce que les espaces publics et notamment les lieux de soin soient exempts de représentations choquantes ou dégradantes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Kiev détruit 71 drones lors d'une attaque massive sur la capitale

Cette affaire a également soulevé des questions plus larges sur la place de l’art dans les espaces publics, ainsi que sur la nécessité de promouvoir une représentation équilibrée et respectueuse des femmes dans la société.

En fin de compte, le retrait de la fresque de l’hôpital met en lumière la sensibilité croissante à la question du sexisme et de la pornographie dans l’art et les lieux publics, ainsi que la volonté de plusieurs acteurs de faire évoluer les mentalités et les pratiques à cet égard.


Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles