PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceLa Corée du Sud condamne deux banques de Hong Kong pour vente...

La Corée du Sud condamne deux banques de Hong Kong pour vente à découvert nue

La Corée du Sud sanctionne deux banques de Hong Kong pour vente à découvert « nue »

La Corée du Sud a décidé de sévir sur des pratiques jugées irrégulières sur le marché financier. Le pays asiatique a annoncé son intention d’infliger des amendes à deux banques de **Hong Kong** pour avoir pratiqué la vente à découvert « nue » ou **naked short-selling** en anglais.

Qu’est-ce que la vente à découvert « nue » ?

La vente à découvert « nue » est une technique de spéculation financière qui consiste à vendre à découvert des titres que l’on ne possède pas encore, en misant sur la baisse de leur cours. Autrement dit, un investisseur s’engage à vendre des titres qu’il n’a pas en sa possession, dans l’espoir de les racheter plus tard à un prix inférieur. Si son pari est réussi, il réalise un gain. En revanche, si le cours des titres augmente, il peut subir de lourdes pertes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les Traders en Actions Font Face à une Semaine Cruciale alors qu'Apple Vole la Vedette à la Fed

Des sanctions pour pratiques irrégulières

Selon l’autorité de régulation financière sud-coréenne, les deux banques de **Hong Kong** ont enfreint la législation en vigueur en réalisant des ventes à découvert « nues ». Ces opérations ont eu un impact considérable sur le marché financier du pays et ont déstabilisé l’économie.

En réponse à ces pratiques jugées frauduleuses et dangereuses pour la stabilité du marché, la Corée du Sud a décidé d’enrayer le phénomène en infligeant des sanctions financières aux deux institutions bancaires impliquées. Ces représailles constituent un signal fort envoyé aux autres acteurs du marché financier, afin de les dissuader de pratiquer la **naked short-selling**.

Un coup dur pour les banques de Hong Kong

L’annonce de ces sanctions est un coup dur pour les banques de **Hong Kong** concernées. Ces dernières vont devoir payer des amendes conséquentes, qui pourraient atteindre plusieurs millions de dollars. Cela vient s’ajouter aux difficultés déjà rencontrées par ces institutions financières, qui sont confrontées à un environnement économique global de plus en plus incertain et volatil.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le FTSE 100 termine l'année en hausse de 3,8% mais reste en retrait par rapport aux marchés concurrents en Europe et aux États-Unis

Cet épisode souligne une fois de plus les risques associés à la pratique de la vente à découvert « nue ». Il rappelle également aux acteurs du marché financier l’importance de respecter les réglementations en vigueur, sous peine de sanctions sévères.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles