PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuLa Corée du Nord annonce le lancement d'un « véhicule spatial de lancement »

La Corée du Nord annonce le lancement d’un « véhicule spatial de lancement »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La Corée du Nord a effectué un tir de fusée présenté comme un « véhicule de lancement spatial » selon l’armée sud-coréenne. Le missile a brièvement déclenché des alertes à Séoul et dans l’archipel japonais d’Okinawa. Le gouvernement japonais a rapidement annulé l’alerte, estimant que tout danger était écarté. Le ministère japonais de la Défense avait toutefois ordonné d’abattre tout missile dont la chute sur son territoire terrestre ou maritime serait confirmée. La Corée du Nord avait annoncé la veille qu’elle allait lancer un « satellite de reconnaissance militaire » afin de faire face aux « actions militaires dangereuses des Etats-Unis et de leurs vassaux ». Le Japon estimait quant à lui qu’il allait s’agir d’un tir de missile balistique déguisé.

—————————–Article Complet————————————————

La Corée du Nord a tiré une fusée, présentée comme un « véhicule de lancement spatial », déclenchant des alertes à Séoul et dans l’archipel japonais d’Okinawa. L’armée sud-coréenne cherche à savoir si l’appareil a explosé en vol ou s’est écrasé. Les gouvernements japonais et sud-coréen ont annulé leurs alertes respectives, considérant tout danger comme écarté. La Corée du Nord avait annoncé le lancement d’un « satellite de reconnaissance militaire » mais le Japon a estimé qu’il s’agissait d’un tir de missile balistique déguisé. Le ministère japonais de la Défense avait ordonné d’abattre tout missile dont la chute sur son territoire terrestre ou maritime serait confirmée.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Au revoir les gars ! Karim Benzema annonce son départ du Real Madrid.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le gouvernement nord-coréen a annoncé le lancement réussi d’un « véhicule de lancement spatial » le 5 septembre. Selon les médias nord-coréens, le lancement a été réalisé en présence du dirigeant Kim Jong Un.

Cette annonce a été largement critiquée et mise en doute par la communauté internationale, qui voit cela comme une tentative de masquer les développements de missiles balistiques intercontinentaux par la Corée du Nord.

En effet, les experts militaires affirment que la technologie requise pour lancer un véhicule spatial est très similaire à celle nécessitée pour lancer un missile balistique. Ainsi, même si la Corée du Nord prétend avoir lancé un satellite, il y a des inquiétudes quant à la possibilité que la Corée du Nord utilise cette technologie pour fabriquer des missiles balistiques plus efficaces.

Le Japon, la Corée du Sud et les États-Unis ont tous condamné le lancement du « véhicule de lancement spatial » par la Corée du Nord. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a qualifié cela de « provocation extrêmement dangereuse », tandis que le président américain Donald Trump a déclaré que « toutes les options étaient sur la table en réponse à ce lancement ».

Ce genre de provocation de la part de la Corée du Nord est une source de préoccupation pour la communauté internationale et met en lumière l’importance de la coopération entre les différentes nations pour garantir la paix et la sécurité dans la région.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Dr Milou : quelle est cette application de vétérinaire à domicile ?

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

Title: La Corée du Nord dit avoir tiré un « véhicule de lancement spatial »

Subheadings:
– Contexte et histoire de la Corée du Nord dans le domaine spatial
– Les détails du lancement du « véhicule de lancement spatial »
– Les implications du lancement pour la Corée du Nord et la communauté internationale

Contexte et histoire de la Corée du Nord dans le domaine spatial

Depuis les années 1990, la Corée du Nord cherche à développer son programme spatial, en construisant des lanceurs et des satellites. En décembre 2012, la Corée du Nord a lancé son premier satellite, le Kwangmyongsong-3, qui a été placé en orbite autour de la Terre. Ce lancement avait été condamné par la communauté internationale qui soupçonnait la Corée du Nord de développer des missiles balistiques intercontinentaux.

Les détails du lancement du « véhicule de lancement spatial »

Le 28 septembre 2021, la Corée du Nord a annoncé qu’elle avait réalisé avec succès le lancement d’un « véhicule de lancement spatial ». Selon l’agence de presse nord-coréenne KCNA, le lancement a été effectué depuis le site de Sohae, dans la province de Pyongan du Nord. La Corée du Nord prétend que le lancement était destiné à tester les capacités d’un « véhicule de lancement spatial » nouvellement développé.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  39 personnes portées disparues suite au naufrage d'un bateau de pêche chinois.

Les images diffusées par le régime de Pyongyang montrent un missile balistique tiré depuis une rampe, s’élevant dans les airs puis s’élargissant rapidement pour atteindre une altitude très élevée avant de retomber en mer.

Les implications du lancement pour la Corée du Nord et la communauté internationale

Ce lancement est la première expérience de la sorte depuis mars 2020, lorsque la Corée du Nord avait testé des missiles balistiques de courte portée, et intervient alors que Pyongyang a repris les tests récemment. La communauté internationale estime que ces tests sont autant d’actes de provocation alors que la question de la dénucléarisation de la péninsule coréenne est toujours en suspens.

Plusieurs experts en armement estiment que, malgré les dénégations de la Corée du Nord, ce test est un nouvel essai de missile balistique intercontinental. Cette nouvelle escalade risque de relancer les tensions avec la communauté internationale.

En conclusion, le lancement du « véhicule de lancement spatial » par la Corée du Nord suscite de nombreuses questions et inquiétudes quant aux véritables motivations derrière cette démarche. La communauté internationale attend de Pyongyang qu’elle respecte les résolutions de l’ONU et qu’elle travaille en faveur de la paix et de la stabilité dans la région.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles