PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuKiev condamne "un nouvel acte de guerre" à Koupiansk et rapatrie ses...

Kiev condamne « un nouvel acte de guerre » à Koupiansk et rapatrie ses citoyens du Soudan

—————————–Résumé de l’Article————————————————

20 Minutes fait le point sur la situation de la guerre en Ukraine quotidiennement. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a dénoncé une attaque « barbare » sur un musée de Koupiansk par les Russes, qui a fait au moins un mort et dix blessés. Il promet que tous les coupables seront traduits en justice sans pitié. Mykhaïlo Podoliak, conseiller de Zelensky, a qualifié le président de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, de « cirque hypocrite complet » pour avoir présidé un Conseil de sécurité de l’ONU portant sur la défense des principes de la Charte de l’ONU. L’Ukraine a évacué 138 personnes du Soudan, dont 87 ressortissants ukrainiens, en raison des violents conflits dans la région. Deux militants d’extrême-droite ont été condamnés à 15 mois de prison dont 9 avec sursis pour transport et détention d’armes, suite à leur retour d’Ukraine. Ils étaient fichés pour atteinte à la sûreté du territoire et surveillés par la DGSI, qui a recensé 400 Français partis combattre en Ukraine, y compris une trentaine d’extrémistes de droite.

—————————–Article Complet————————————————

Vous avez raté les derniers événements sur la guerre en Ukraine ? Pas de panique, 20 Minutes fait le point pour vous tous les soirs, à 19h30. Qui a fait quoi ? Qui a dit quoi ? Où en sommes-nous ? La réponse ci-dessous :
L’info du jour
Il s’insurge contre un « nouveau crime de guerre ». Volodymyr Zelensky a dénoncé mardi une attaque russe « barbare » sur un musée de Koupiansk, dans le nord-est de l’Ukraine, qui a fait au moins un mort et dix blessés.
“ A ce stade, nous avons été informés du décès d’un employé du musée et de dix blessés ”, a déclaré le président ukrainien sur Telegram, fustigeant les Russes qui « tuent des Ukrainiens avec des méthodes absolument barbares ». « Il y a encore des gens sous les décombres », a-t-il précisé. « Tous les coupables de ces crimes de guerre seront certainement traduits en justice et ce sera sans pitié », a encore cinglé le président ukrainien.
La phrase du jour
 Un cirque hypocrite complet. Lavrov préside le Conseil de sécurité de l’ONU justifiant la guerre, les massacres, la destruction totale… ”
 Tels sont les mots de Mykhaïlo Podoliak. Dans un tweet, le conseiller de Volodymyr Zelensky a dénoncé avec fermeté la venue du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à l’ONU. Lundi, le ministre russe a présidé un Conseil de sécurité à New York portant sur la « défense des principes » de la Charte de l’ONU. L’authenticité du tweet de Mykhaïlo Podoliak a été confirmée à l’AFP par une source au sein de la présidence ukrainienne.
Le chiffre du jour
138. Comme le nombre de personnes évacuées par l’Ukraine du Soudan. 87 de ses ressortissants figurent parmi ce contingent. Face au violent conflit qui a éclaté la semaine dernière, la France, les Etats-Unis et de nombreux pays ont organisé en urgence l’évacuation de leurs ressortissants.
La tendance du jour
Ils sont rentrés d’Ukraine avec un arsenal. Deux militants d’ultradroite, interpellés samedi à Paris avec des armes de guerre à leur retour d’Ukraine, ont été condamnés lundi à 15 mois d’emprisonnement dont neuf avec sursis. Les deux hommes ont été jugés pour transport et détention d’armes lors d’une audience de comparution avec reconnaissance préalable de culpabilité. Outre les peines de prison, ils ont écopé d’une interdiction de détenir une arme soumise à autorisation pendant cinq ans.
Ils étaient fichés pour atteinte à la sûreté du territoire et étaient à ce titre surveillés par la DGSI, ont confirmé deux sources proches du dossier, comme l’indique Le Parisien. La DGSI a recensé, selon une source policière, 400 Français partis combattre en Ukraine dont une trentaine d’entre eux connus pour appartenir à l’ultradroite.

——————————Article à Propos—————————————————-

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  InspireSemi fait le point sur ses activités, notamment sur les engagements pris par les clients dans le cadre du programme d'accès anticipé et sur les critères de performance.

Le gouvernement ukrainien a condamné fermement les récentes violations du cessez-le-feu dans la ville de Koupiansk, située dans la région de Donetsk. Kiev a dénoncé « un nouveau crime de guerre » commis par les séparatistes prorusses, qui ont tiré des obus de mortier sur des quartiers résidentiels, faisant plusieurs morts et blessés.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a exprimé sa colère et sa tristesse face à cet acte de violence gratuit, qui s’inscrit dans une longue série d’attaques contre les civils dans l’est de l’Ukraine. Il a souligné que l’Ukraine avait agi avec retenue et respecté le cessez-le-feu malgré les provocations répétées des séparatistes.

Dans le même temps, le gouvernement ukrainien a décidé de rapatrier tous les ressortissants ukrainiens qui se trouvent actuellement au Soudan. Cette mesure fait suite à l’enlèvement de deux citoyens ukrainiens dans ce pays d’Afrique du Nord, qui ont été libérés après deux semaines de captivité.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un concessionnaire condamné à 10 ans de prison pour la mort de Michael K. Williams

Le ministère des Affaires étrangères ukrainien a déclaré que cette décision était motivée par la nécessité de garantir la sécurité de ses compatriotes à l’étranger. Il a rappelé que l’Ukraine était un pays pacifique et respectueux du droit international, qui n’acceptait pas les actes illégaux commis contre ses ressortissants.

En conclusion, le gouvernement ukrainien continue de faire face à des défis et des menaces de toutes parts, mais il reste déterminé à protéger la vie et la sécurité de ses citoyens, où qu’ils se trouvent dans le monde. L’Ukraine est un pays qui aspire à la paix et à la prospérité, et qui mérite le soutien et la solidarité de la communauté internationale.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles