PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentKarpowership autorisé à soumettre à nouveau une offre pour Richards Bay

Karpowership autorisé à soumettre à nouveau une offre pour Richards Bay

Karpowership a obtenu l’autorisation du département de l’environnement de l’Afrique du Sud pour déposer une nouvelle demande d’amarrage d’une centrale électrique montée sur un navire dans le port oriental de Richards Bay alors que les plans de l’entreprise pour affecter un contrat d’alimentation électrique de 1 220 mégawatts reprennent de l’ampleur.

La société turque a retiré sa soumission pour déployer l’usine de 450 mégawatts plus tôt cette année après avoir été confronté à une plainte selon laquelle elle n’avait pas notifié un concurrent qui avait ses propres projets pour le port. Mercredi, le département des Forêts, des Pêches et de l’Environnement a rejeté une plainte d’une organisation à but non lucratif contre le projet de Karpowership pour amarrer une usine similaire à Saldanha sur la côte ouest de l’Afrique du Sud.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Comment Marc Andreessen prépare son fils à l'avenir de l'IA en utilisant ChatGPT

Le département a donné avis de sa décision sur l’usine de Richards Bay dans une lettre adressée jeudi à Triplo4 Sustainable Solutions, les consultants environnementaux de Karpowership, qui a été envoyée à Bloomberg. Un commentaire public doit être sollicité sur l’impact du projet pendant au moins 30 jours, a déclaré le département.

Alors que Karpowership a remporté un appel d’offres gouvernemental en mars 2021 pour fournir de l’électricité à partir de navires dans ces deux ports ainsi que dans celui de Coega dans la province du Cap oriental, ses plans ont été entravés par des poursuites judiciaires et des défis environnementaux.

En mars, sa demande de projet de Coega a été rejetée parce que l’opérateur national du port voulait utiliser le site d’amarrage. L’opération de Saldanha a été retardée par une plainte de Green Connection selon laquelle elle avait prétendument mal représenté les pêcheurs à petite échelle, tandis que la soumission de Richards Bay avait été retirée.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Reviewpad lève 1 million d'euros pour rationaliser les examens de code avec l'IA

La condonation donne effectivement à Karpowership 60 jours pour déposer une demande qui inclut un programme de gestion environnementale pour les opérations de Richards Bay et une soumission sur la façon dont elle met en place ses usines pour atténuer les effets environnementaux, connus sous le nom d’EMPR générique. La condonation est également demandée pour déposer des documents pour le projet de Saldanha afin d’inclure l’EMPR générique.

© 2023 Bloomberg

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles