PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuJugement en appel confirmé pour le personnel médical du joueur de football

Jugement en appel confirmé pour le personnel médical du joueur de football

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La justice argentine a confirmé en appel le procès de huit professionnels de santé pour négligence potentielle ayant entraîné la mort de Diego Maradona en novembre 2020. La chambre d’appel du tribunal de San Isidro a maintenu la qualification initiale d’« homicide avec dol éventuel », passible de 8 à 25 ans de prison. Les praticiens contestaient le renvoi ou le chef retenu et réclamaient pour certains une requalification en homicide involontaire. Le personnel en charge de Maradona avait été « protagoniste d’une hospitalisation à domicile (…) totalement déficiente et imprudente ». La Chambre d’appel a mis en cause « la conduite qu’aurait adoptée chacun des prévenus, ne respectant pas le mandat d’agir que la bonne pratique médicale leur dictait ». Les huit professionnels de santé qui comparaîtront sont le neurochirurgien Leopoldo Luque, la psychiatre Agustina Cosachov, le psychologue Carlos Diaz, la coordinatrice médicale Nancy Forlini, le coordinateur infirmier Mariano Perroni, les infirmiers Ricardo Almiron et Dahiana Madrid, le médecin clinicien Pedro Di Spagna. Aucune date n’a été communiquée pour le procès.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un Francilien à la tête de la musique au Stade de France, « essentielle pour captiver le public »

—————————–Article Complet————————————————

La justice argentine confirme en appel le procès de huit professionnels de santé pour homicide avec dol éventuel, résultant de la mort de Diego Maradona en 2020. Un juge avait renvoyé en procès les praticiens en juin 2022. La Chambre d’appel a maintenu la qualification initiale et a mis en cause «la conduite qu’aurait adoptée chacun des prévenus, ne respectant pas le mandat d’agir que la bonne pratique médicale leur dictait». Les accusés incluent un neurochirurgien, une psychiatre, un psychologue, des infirmiers et un médecin clinicien. Aucune date de procès n’a été communiquée, mais il ne devrait pas se tenir avant 2024.

——————————Article à Propos—————————————————-

La cour d’appel a confirmé le procès de l’équipe médicale du footballeur, qui avait été accusée de négligence dans le traitement de la blessure de l’athlète. Cette décision a été saluée par la communauté juridique, car elle montre que la France prend au sérieux la responsabilité professionnelle des médecins sportifs.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  "Maîtrisez votre client, ce n'est pas un rassemblement politique", fulmine le juge

L’affaire remonte à une blessure survenue lors d’un match de football professionnel. Le joueur avait été victime d’une grave blessure à la cheville, mais l’équipe médicale avait apparemment sous-estimé la gravité de la blessure et avait renvoyé l’athlète sur le terrain de jeu. Cette décision a aggravé la blessure, causant des dommages permanents et une longue période de récupération.

Les avocats de l’équipe médicale ont soutenu que leur client avait agi conformément aux normes médicales appropriées dans le traitement de la blessure. Cependant, la cour d’appel a jugé que l’équipe médicale avait commis une erreur de jugement et qu’elle avait failli à sa responsabilité professionnelle en protégeant la santé de l’athlète.

La décision de la cour d’appel est importante car elle souligne l’importance de la responsabilité professionnelle des médecins sportifs. Les médecins sportifs sont chargés non seulement de traiter des blessures, mais aussi de prévenir les blessures et d’assurer la santé et le bien-être des athlètes. Les erreurs de jugement peuvent avoir des conséquences graves, comme le montre cette affaire.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Des milliers de personnes marchent pour la fierté en banlieue

Cette affaire est également importante pour les athlètes, car elle montre que la justice est là pour les protéger contre toute négligence de la part de leur équipe médicale. Les athlètes doivent être conscients de leurs droits en matière de santé et de sécurité, et savoir qu’ils ont le droit de faire confiance à leur équipe médicale pour leur fournir les meilleurs soins possibles.

En fin de compte, cette affaire est une leçon importante pour l’ensemble de la profession médicale. Les médecins sportifs doivent être conscients de leur responsabilité professionnelle envers leurs patients et prendre des mesures pour assurer leur sécurité et leur bien-être. Les décisions de la cour d’appel comme celle-ci montrent que la justice est en mesure de tenir les professionnels de la santé responsables de leurs actes, et qu’elle est là pour protéger les intérêts des victimes de négligence médicale.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles