PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentJoe Biden reçoit le vaccin de rappel COVID-19 mis à jour, ainsi...

Joe Biden reçoit le vaccin de rappel COVID-19 mis à jour, ainsi que le vaccin annuel contre la grippe

Le médecin de la Maison-Blanche, le Dr Kevin O’Connor, a indiqué dans un mémo que Joe Biden avait reçu les deux vaccins vendredi. M. O’Connor a ajouté que M. Biden, âgé de 80 ans, avait également été vacciné il y a plusieurs semaines contre une maladie respiratoire connue sous le nom de VRS.

« Alors que nous entrons dans la saison des rhumes et des grippes, le président encourage tous les Américains à suivre son exemple et à vérifier auprès de leur fournisseur de soins de santé ou de leur pharmacien qu’ils sont bien vaccinés », a écrit M. O’Connor.

Au début du mois, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont déclaré ont approuvé la nouvelle injection COVID-19 pour toutes les personnes âgées de 6 mois et plus. La gravité de la pandémie de COVID-19 s’est estompée, mais il y a encore des milliers d’hospitalisations et des centaines de décès aux États-Unis chaque semaine.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un tronçon effondré de l'autoroute I-95 à Philadelphie va rouvrir

Les experts craignent que l’immunité résultant des vaccinations et des infections antérieures ne s’estompe chez de nombreuses personnes et qu’un nouveau vaccin ne sauve de nombreuses vies.

Première dame Jill Biden a été testée positive au COVID-19 au début du mois. mais n’a présenté que de légers symptômes.

Les CDC recommandent aux personnes atteintes de COVID-19 et isolées d’attendre la disparition des symptômes avant de se faire vacciner. directives en matière d’isolement ont été respectées. Les enfants et les adultes qui ont syndrome inflammatoire multisystémique Selon les CDC, les personnes atteintes du syndrome inflammatoire multisystémique devraient attendre d’être en convalescence et que 90 jours se soient écoulés depuis le diagnostic avant de se faire vacciner.

Biden a été testé positif au COVID-19 en juillet 2022 et une seconde fois un peu plus de trois jours après avoir été testé positif au COVID-19. autorisé à sortir de l’isolement du coronavirus. Le deuxième incident était un cas rare d’infection « rebond » après un traitement par un médicament antiviral.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Plus de 70 associations mettent en garde contre un risque de discrimination linguistique

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles