PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentJoe Biden interdit les investissements américains dans les technologies chinoises et déclare...

Joe Biden interdit les investissements américains dans les technologies chinoises et déclare une “urgence nationale”.

Le président Joe Biden a signé mercredi un décret interdisant certains nouveaux investissements américains en Chine dans des technologies sensibles telles que les puces électroniques et exigeant une notification du gouvernement dans d’autres secteurs technologiques.

Ce décret très attendu autorise le secrétaire au Trésor américain à interdire ou à restreindre les investissements américains dans des entités chinoises dans trois secteurs : les semi-conducteurs et la microélectronique, les technologies de l’information quantique et certains systèmes d’intelligence artificielle.

L’administration a indiqué que les restrictions s’appliqueraient à des “sous-ensembles étroits” de ces trois secteurs, mais n’a pas donné de précisions. La proposition est soumise à l’avis du public.

Le décret vise à empêcher les capitaux et l’expertise américains d’aider la Chine à développer des technologies susceptibles de soutenir sa modernisation militaire et de nuire à la sécurité nationale des États-Unis. La mesure vise le capital-investissement, le capital-risque, les coentreprises et les investissements de création.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les rêves d'exportation deviennent réalité grâce au soutien du gouvernement qui garantit un financement de 2,5 millions de livres de Santander UK pour un fabricant de lits à Dewsbury.

Dans une lettre adressée au Congrès, M. Biden, un démocrate, a indiqué qu’il déclarait une urgence nationale pour faire face à la menace des progrès réalisés par des pays comme la Chine “dans le domaine des technologies et des produits sensibles, essentiels pour les capacités militaires, de renseignement, de surveillance ou cybernétiques”.

La Chine a déclaré jeudi qu’elle était “gravement préoccupée” par cet ordre et qu’elle se réservait le droit de prendre des mesures.
L’ordonnance affecte le fonctionnement normal et la prise de décision des entreprises, et sape l’ordre économique et commercial international, selon une déclaration du ministère chinois du commerce.

Le ministère a également déclaré qu’il espérait que les États-Unis respecteraient les lois de l’économie de marché et le principe de la concurrence loyale, et qu’ils s’abstiendraient “d’entraver artificiellement les échanges et la coopération économiques et commerciaux mondiaux, ou de dresser des obstacles à la reprise de l’économie mondiale”.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les fils d'Aretha Franklin se disputent le testament.

Le ministère chinois des affaires étrangères a déclaré que le pays était “fortement mécontent” et “s’opposait résolument à l’insistance des États-Unis à introduire des restrictions à l’investissement en Chine”, ayant également déposé des représentations solennelles auprès des États-Unis.

La Chine a exhorté les Etats-Unis à respecter la promesse de M. Biden de ne pas avoir l’intention de se dissocier de la Chine ou d’entraver le développement économique de la Chine, a déclaré le ministère dans un communiqué.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles