PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGoogle cligne des yeux en premier dans sa guerre contre le Canada...

Google cligne des yeux en premier dans sa guerre contre le Canada en acceptant de payer 74 millions de dollars par an pour les actualités en ligne après avoir menacé de les bloquer

Google cède dans sa guerre contre le Canada en acceptant de payer 74 millions de dollars par an pour les actualités en ligne

Dans une tournure inattendue d’événements, le géant technologique américain, Google, a clôturé sa bataille contre le gouvernement canadien en acceptant de payer 74 millions de dollars par an pour l’affichage de nouvelles en ligne. Après avoir menacé de bloquer la diffusion de ces actualités, Google a fait preuve de capitulation, marquant une étape importante dans le conflit précédent.

Google recule après avoir menacé de bloquer les actualités en ligne

Après un défi audacieux et indompté, Google a finalement reculé dans sa lutte avec le Canada. Le conflit est intervenu après que le gouvernement canadien ait demandé à Google de payer pour le contenu provenant de ses médias nationaux. En réponse à cette demande, Google avait menacé de bloquer toutes les actualités canadiennes de sa plateforme. Cependant, en reculant, Google a non seulement accepté de payer, mais a également convenu de verser une somme énorme de **74 millions de dollars** par an.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  AdvanceTrack gagne une bataille de deux ans devant la Haute Cour sur la violation de la marque Google Adwords d'un concurrent

L’accord de Google : un tournant majeur

Le bras de fer entre Google et le Canada a été observé de près par le monde entier, car il représentait une bataille pour le contrôle des informations et des nouvelles numériques. C’est pourquoi la décision de Google de payer pour le contenu canadien marque un tournant majeur.

Non seulement cela met fin à un litige de longue date avec le Canada, mais cela pourrait également établir un précédent pour d’autres nations du monde entier. Avec cet accord, il est clair que même les plus puissants géants du numérique, qui semblaient autrefois intouchables, peuvent maintenant être tenus responsables de leur utilisation du contenu.

Google à l’avenir

Seules les spéculations peuvent être faites sur ce que l’avenir réserve à Google. Cependant, il est certain que cette décision aura des répercussions sur le monde du numérique. D’autres puissances technologiques pourraient être tenues de payer pour le contenu des actualités qu’elles utilisent. Dans l’ensemble, il envoie un message fort sur la valorisation et la protection des informations locales et nationales.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  GM prévoit de supprimer progressivement Apple CarPlay dans les VE, avec l'aide de Google

En somme, **Google** a cédé dans sa **guerre contre le Canada** en acceptant finalement de payer **74 millions de dollars par an** pour le contenu des actualités en ligne, après avoir menacé de le bloquer. C’est une victoire significative pour le Canada et pourrait potentiellement ouvrir la voie à d’autres pays pour assurer une protection similaire pour leurs médias nationaux.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles