PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuGiorgia Meloni choisit le 1er mai pour réduire les aides sociales.

Giorgia Meloni choisit le 1er mai pour réduire les aides sociales.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le gouvernement ultra-conservateur de Giorgia Meloni a supprimé le « revenu de citoyenneté » en Italie, une aide financière destinée aux personnes pauvres, et l’a remplacée par un « chèque d’inclusion » limité à certaines catégories de personnes, telles que celles présentant un handicap, les mineurs et les personnes de plus de 60 ans. Le nouveau système sera moins coûteux pour l’État, mais il a été critiqué par l’opposition et les syndicats. Le gouvernement a également approuvé un assouplissement des embauches en contrat à durée déterminée et l’exonération des cotisations patronales pendant un an pour les entreprises recrutant des allocataires du « chèque d’inclusion ». Giorgia Meloni a justifié ces mesures en affirmant qu’elles permettront de stimuler l’emploi et d’aider les jeunes sans emploi dans un pays où le taux de chômage des 15-24 ans est trois fois plus élevé que la moyenne nationale. Toutefois, les critiques estiment que ces mesures sont une « provocation » et qu’elles laissent les jeunes dans la précarité.

Le « revenu de citoyenneté » a été remplacé par un « chèque d’inclusion » à partir de janvier 2024, qui sera limité à 500 euros par mois et sera réservé à certaines catégories de personnes. Le gouvernement a également mis en place un « instrument d’accès à l’activité professionnelle » qui sera obligatoire pour les personnes aptes au travail et impliquera des formations ou des projets utiles à la collectivité. Les exonérations de charges pour l’embauche de moins de trente ans ont également été proposées. Giorgia Meloni a souligné que ces mesures sont la plus forte baisse de taxes depuis des décennies. Le « revenu de citoyenneté » a permis de sortir un million de personnes de la pauvreté, mais environ la moitié des personnes pauvres ne le perçoivent pas.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  PineBridge et Man Group misent sur la Chine, les espoirs de réouverture alimentant les marchés

L’opposition et les syndicats ont qualifié ces mesures de « provocation » et ont critiqué le gouvernement pour avoir convoqué un Conseil des ministres le 1er mai. Le journal La Repubblica a souligné que Giorgia Meloni a voulu démythifier ce jour de la fête du travail et « contester aux syndicats l’hégémonie sociale sur le monde du travail ». Des manifestations ont eu lieu dans tout le pays, critiquant les nouvelles mesures du gouvernement.

—————————–Article Complet————————————————

Giorgia Meloni a choisi le 1er mai pour abolir le « revenu de citoyenneté », une aide sociale qui bénéficiait à des millions de personnes pauvres en Italie. Cette aide est remplacée par un système plus limité appelé « chèque d’inclusion ». Ce changement est considéré comme une « provocation » par l’opposition et les syndicats, et est censé stimuler l’emploi dans l’économie italienne en incitant les jeunes à trouver du travail. Le « chèque d’inclusion » sera plafonné à 500 euros par mois et sera réservé aux familles composées de personnes ayant un handicap, de mineurs ou de plus de 60 ans. Le gouvernement offre également des exonérations de charges pour l’embauche de moins de 30 ans. Des milliers de personnes ont manifesté en Italie contre cette décision.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Ça sent (déjà) la fin pour QFM et Jacquelin... Explorez l'individuel avec nous en français

——————————Article à Propos—————————————————-

La leader de la droite italienne, Giorgia Meloni, a choisi le 1er mai pour annoncer son intention de rogner sur les minima sociaux dans le pays. Une décision qui a aussitôt suscité une vive polémique en Italie.

Selon Giorgia Meloni, cette mesure est nécessaire pour lutter contre la fraude sociale et pour encourager le travail. Elle propose ainsi de conditionner l’accès aux minima sociaux à la recherche d’un emploi, et de réduire le montant de ces prestations pour ceux qui refusent des offres d’emploi.

Cette proposition a été immédiatement critiquée par les partis de gauche et les syndicats, pour qui la protection sociale est une pierre angulaire du système social italien. Ils ont souligné que les minima sociaux sont souvent la seule source de revenu pour les personnes les plus vulnérables de la société, comme les personnes âgées ou les personnes handicapées.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un enfant de neuf ans blessé par une balle dans les quartiers nord

Giorgia Meloni a réagi à ces critiques en affirmant que sa proposition vise à encourager l’emploi et à lutter contre la fraude sociale, et non à punir les plus pauvres de la société. Elle a également souligné que sa proposition s’inscrit dans le cadre d’une réforme plus large du système social italien, visant à encourager l’emploi et à réduire la pauvreté.

Malgré ces arguments, la mesure proposée par Giorgia Meloni est largement considérée comme injuste et inhumaine par de nombreux Italiens. Elle risque en effet de priver de nombreuses personnes de leur seul filet de sécurité en cas de difficultés financières, tout en ne solutionnant pas les véritables problèmes de la société italienne.

Au final, cette proposition de Giorgia Meloni risque de polariser davantage la société italienne, en opposant les partisans d’un système social plus généreux aux partisans d’une réforme plus radicale. Il est donc essentiel de mener un débat constructif et inclusif sur le sujet, en prenant en compte les besoins et les préoccupations de toutes les parties prenantes de la société italienne.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles