PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentGérald Darmanin annonce la création d'une "cellule anti-ZAD" en français serait: "Gérald...

Gérald Darmanin annonce la création d’une “cellule anti-ZAD” en français serait: “Gérald Darmanin annonce la création d’une ‘cellule anti-ZAD'”.

—————————–Article 400 Mots————————————————

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, estime que les politiques ont manqué de fermeté face à l’extrême gauche en France. Il annonce la création d’une cellule anti-ZAD et soutient les forces de l’ordre en ce qui concerne les violences policières lors des manifestations contre la réforme des retraites. Le ministre rappelle que depuis le 16 mars, plus de 1 000 policiers, gendarmes et pompiers ont été blessés et plus de 2 500 incendies volontaires et 316 atteintes à des bâtiments publics ont été signalés. Le ministre annonce également la dissolution de Defco, un mouvement de Rennes qui appelle au soulèvement. Le ministre critique la complaisance intellectual ou la lâcheté anarchique et juge le terrorisme intellectuel de l’extrême gauche inacceptable. Les services de renseignement ont recensé en France 2 200 fichés S appartenant à l’ultragauche, et le ministre sonne l’alarme devant la complaisance des mouvements politiques qui ont leurs entrées à l’Assemblée nationale. Les Nupes sont accusées de prendre en otage la gauche républicaine.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  BellRing Brands annonce ses résultats pour le troisième trimestre de l'exercice 2023 et revoit à la hausse ses perspectives pour l'exercice 2023

—————————–Article de Base————————————————

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, annonce dans le Journal du Dimanche la création d’une “cellule anti-ZAD” pour empêcher l’installation de nouvelles zones à défendre comme à Sainte-Soline. Cette cellule aura également pour mission de dissoudre le mouvement Defco. Darmanin soutient les forces de l’ordre et annonce que 36 enquêtes judiciaires ont été ouvertes par l’IGPN depuis le début des manifestations contre la réforme des retraites. Il dénonce également la violence de certains manifestants et assure que les casseurs deviendraient les agressés et les policiers les agresseurs. Gérald Darmanin dénonce également la complaisance des mouvements politiques envers l’ultragauche et son inquiétude quant à la Nupes qui prend “la pente de cette ultragauche des années 1970”.

——————————Article à Propos—————————————————-

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a annoncé la création d’une « cellule anti-ZAD », dans le cadre des efforts visant à contrer les mouvements activistes qui ont généré des troubles dans les zones à défendre (ZAD) au cours des dernières années.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Incident tragique à l'aéroport russe, drame mortel à Sarcelles et création d'une nouvelle Cité pour la langue française

Selon le ministre, cette cellule sera chargée de la planification et de la coordination des opérations de démantèlement des ZAD, ainsi que de la prévention de la création de nouvelles ZAD et de la surveillance des groupes radicaux impliqués dans ces mouvements.

« Nous devons être en mesure d’agir rapidement et efficacement pour éviter les scènes de chaos et de violences que nous avons vues dans de nombreuses ZAD ces dernières années », a déclaré M. Darmanin lors d’une conférence de presse.

Le ministre a également souligné l’importance de garantir la sécurité des forces de l’ordre lors des opérations de démantèlement, qui peuvent être confrontées à des résistances violentes de la part des activistes des ZAD.

La création de cette cellule anti-ZAD intervient après plusieurs incidents violents dans les ZAD ces dernières années, notamment lors de l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en 2018 et de la ZAD de Bure en 2020.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Sept membres d'extrême droite arrêtés lors d'une conférence sur l'intégration des réfugiés

Cependant, cette initiative a suscité la colère de certains groupes militants et d’organisations écologiques, qui considèrent que cela représente une menace pour leur droit de manifester et de protester pacifiquement.

« Cette cellule anti-ZAD est une manifestation de la répression étatique contre les mouvements sociaux qui se battent pour la protection de l’environnement », a déclaré Greenpeace France dans un communiqué.

En conclusion, la création de cette cellule anti-ZAD illustre la volonté du gouvernement français de mettre fin aux mouvements activistes qui ont généré des troubles dans les ZAD au cours des dernières années. Cependant, cela a également suscité des critiques de la part de groupes militants et d’organisations écologiques, qui considèrent cela comme une menace pour leur droit de manifester et de protester pacifiquement.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles