PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentElon Musk, PDG de Tesla, et Jeff Bezos, PDG d'Amazon, se disputent...

Elon Musk, PDG de Tesla, et Jeff Bezos, PDG d’Amazon, se disputent les orgines.

Les PDG milliardaires sont comme des poissons betta. Mettez-les dans le même aquarium et ils risquent de devenir territoriaux (ou d’écrire des tweets passifs-agressifs). C’est en tout cas ce qui semble arriver à Elon Musk et Jeff Bezos, qui se disputent la course à l’espace.

Les deux hommes, qui se sont succédé au titre d’homme le plus riche du monde (qui revient actuellement à Musk), ont commencé sur des bases précaires dès le premier jour de leur rencontre, selon la nouvelle biographie d’Elon Musk écrite par Walter Isaacson et intitulée tout simplement Elon Musk. Il semble que les deux personnalités de haut rang trouvent à redire sur les traits de caractère de l’autre.

Au début des années 2000, Bezos était un milliardaire à un chiffre et Amazon était encore synonyme de vente de livres. Musk était plus à la traîne, n’ayant pas encore gagné son premier milliard en investissant dans Tesla. Ces deux techniciens ambitieux avaient des points communs : M. Isaacson a écrit que les deux dirigeants s’attachaient à « construire des fusées réutilisables » et à explorer l’espace en tant que « missionnaire plutôt que mercenaire », ce qui signifie qu’ils donnaient la priorité à la recherche de nouvelles ressources pour la civilisation plutôt qu’à l’exploitation de l’argent de cette entreprise. Pour Bezos, cela s’est traduit par Blue Origin ; pour Musk, cela s’est traduit par SpaceX.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Starmer sacrifie une proposition clé pour protéger son chemin vers la victoire

L’histoire raconte qu’en 2004, Musk a contacté Bezos pour lui faire visiter les bureaux de SpaceX. Après leur rencontre, Bezos aurait été surpris de recevoir « un courriel un peu brusque de Musk exprimant sa contrariété que Bezos ne lui ait pas rendu la pareille en l’invitant à Seattle pour visiter l’usine de Blue Origin », selon Isaacson. Bezos s’est exécuté et a invité Musk et son épouse de l’époque, Justine Musk, à visiter Blue Origin. Lors du dîner qui a suivi, Bezos et son épouse de l’époque, Mackenzie Scott, aujourd’hui grande donatrice philanthropique, auraient écouté les conseils non sollicités de Musk sur l’une des idées de Bezos.

« Mec, on a essayé ça et ça s’est avéré vraiment stupide, alors je te dis de ne pas faire ce qu’on a fait », aurait dit Musk « avec son intensité habituelle », comme l’a écrit Isaacson. Cela n’a pas été du goût de Bezos, qui s’est souvenu avoir « senti que Musk était un peu trop sûr de lui, étant donné qu’il n’avait pas encore réussi à lancer une fusée », a ajouté M. Isaacson.

Mais si vous posez la question à Musk, il vous dira probablement qu’il essayait simplement d’aider. « J’ai fait de mon mieux pour donner de bons conseils, qu’il a largement ignorés ». Muskselon le livre de Christian Davenport Les barons de l’espacequi s’intéresse aux entrepreneurs milliardaires qui tentent de ressusciter l’espace.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Selon le groupe d'experts sur le climat, l'Inde montre des signes de "découplage relatif" entre le PIB et les émissions.

Un an plus tard, Musk a demandé à Bezos si Amazon pouvait évaluer le nouveau livre de Justine – « un thriller d’horreur urbain sur un hybride démon-humain », comme l’a décrit Isaacson. Il a proposé d’écrire une critique personnelle à la place, puisque ce n’est pas ce que fait Amazon, mais il a reçu une « réponse brusque » de la part de Musk. Mais le PDG d’Amazon aurait tout de même rédigé la critique.

Les relations restent tendues

Au fur et à mesure que Bezos et Musk s’enrichissent (et que les l’inégalité des richesses s’est accentuée) et leurs rêves d’espace sont devenus de plus en plus fantaisistes et financés, la rivalité entre les deux s’est amplifiée. Entre les litiges sur les brevets et les tweets à l’emporte-pièce, ils ont passé la majeure partie de la décennie à se harceler l’un l’autre, tout en s’arrêtant parfois pour faire l’éloge de l’innovation de l’un ou l’autre.

En 2013, les deux se sont affrontés pour savoir qui pouvait louer une rampe de lancement de la NASA. SpaceX a fini par l’emporter. Musk a réagi et réaffiché des mèmes éculés aux dépens de Bezos, et ce dernier s’est lui aussi amusé, félicitant SpaceX pour l’atterrissage d’un vaisseau en déclarant « Bienvenue au club ! » En 2021, La NASA a choisi SpaceX au lieu de Blue Origin pour aider à développer les prochains projets d’alunissage. Mais Bezos ne s’est pas laissé faire, il s’est battu contre la décision et s’est vu opposer une fin de non-recevoir de la part de la NASA. rejetée par un juge. Leur querelle permanente a même donné lieu à un procès.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les licenciements de Twitter vont-ils violer la loi américaine ?

Leurs intérêts vont en fait de pair d’une manière qui n’a pas besoin d’engendrer de la concurrence, mais plutôt un bon partenariat, écrit Ben Little, professeur associé à l’université d’East Anglia, dans le magazine The Conversation. « Il est facile de voir qu’à un niveau élémentaire, les plans de Musk et de Bezos pour la domination de l’espace sont complémentaires, plutôt que compétitifs », déclare Little, ajoutant que si Bezos pense que l’idée de Musk de coloniser Mars n’est pas fondée, Musk pense que l’idée de Bezos de construire une infrastructure de « station spatiale géante en orbite » ne sera pas développée assez rapidement.

Musk a laissé entendre que ses remarques acerbes au fil des ans étaient censées motiver Bezos. « D’une certaine manière, j’essaie de l’inciter à passer plus de temps chez Blue Origin pour qu’ils fassent plus de progrès », a déclaré Musk à l’émission Financial Times.

Il n’est pas certain que cette querelle soit légitime ou unilatérale, à moins d’être dans la tête d’un milliardaire. Mais une chose est sûre : leur première rencontre n’a pas été (inter)stellaire.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles