Accueil Actu « Effondrement des immeubles à Marseille : La tragédie qui a coûté la vie à huit personnes »

« Effondrement des immeubles à Marseille : La tragédie qui a coûté la vie à huit personnes »

0
« Effondrement des immeubles à Marseille : La tragédie qui a coûté la vie à huit personnes »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Antoinietta Alaimo, épouse Vaccaro, était l’une des victimes de l’effondrement de l’immeuble du 17 rue Tivoli à Marseille. Bien qu’elle soit décrite par la presse comme une personne joyeuse et coquette, très peu de gens se souviennent d’elle dans le quartier du Camas où elle vivait. Le père Rémy de Mauvaisin, prêtre de la paroisse du Saint-Michel Archange, se rappelle d’elle car elle assistait régulièrement à la messe du dimanche. Elle était très pieuse et sentait une grande souffrance intérieure, selon le prêtre. Antoinietta était également très généreuse envers la paroisse et apportait chaque dimanche un panier de fruits et légumes. Cependant, ces derniers temps, elle semblait fatiguée et confuse, et avait même dit au prêtre qu’elle n’en avait plus pour longtemps. Antoinietta était une personne très seule, n’ayant que quelques proches comme sa nièce, un bénévole de l’association Les Petits Frères des Pauvres et sa voisine du rez-de-chaussée, selon Isabelle, l’une de ses amies. Bien que les commerçants du quartier et les paroissiens en général ne se souviennent pas d’elle, le père Rémy de Mauvaisin se souvient d’Antoinietta et de sa grande souffrance intérieure.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Aucun objectif numérique" pour Djokovic après avoir remporté son 24e titre en Grand Chelem

—————————–Article Complet————————————————

Le père Rémy de Mauvaisin, de la paroisse du Saint-Michel Archange à Marseille, a accepté de recevoir l’équipe de journalistes pour parler d’Antoinietta Alaimo, la femme octogénaire décédée lors de l’effondrement de l’immeuble où elle vivait. Malgré les déclarations de sa nièce la présentant comme « quelqu’un de très joyeux, de coquet et très connue des commerçants », très peu de gens se souviennent d’elle, même les commerçants et les paroissiens du quartier n’avaient pas de grands souvenirs d’elle. Mais pour le père Rémy, Antoinietta était une personne très pieuse, elle assistait à chaque messe et voulait surtout parler avec le prêtre après, soulignant souvent sa grande souffrance intérieure à travers sa façon de s’exprimer. Elle était très seule, tout le monde ou presque l’avait oubliée, à part ses quelques proches. Tous s’accordent sur le fait qu’elle était très coquette, portait toujours des talons et ne sortait jamais sans maquillage. Le père Rémy a aussi mentionné la grande générosité d’Antoinietta envers la paroisse, mais il a remarqué que depuis quelques temps, elle était plus fatiguée et un peu confuse. Elle avait souvent oublié le panier de fruits et légumes qu’elle apportait chaque dimanche depuis plusieurs mois.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Incendie majeur à Rouen : plus de 50 pompiers sur le terrain pour lutter contre les flammes

——————————Article à Propos—————————————————-

Le drame des immeubles effondrés à Marseille continue de faire parler de lui, plus d’un an après la tragédie. Parmi les victimes, il y avait Antoinietta Vaccaro, une femme âgée de 69 ans, qui était décrite par ses voisins comme “très seule”.

Antoinietta Vaccaro vivait seule au deuxième étage du 65 rue d’Aubagne, l’un des immeubles qui s’est effondré le 5 novembre 2018. Ses voisins la décrivent comme une femme discrète et très réservée. Elle ne sortait pas beaucoup et n’entretenait pas beaucoup de contacts avec les autres habitants de l’immeuble.

Selon les témoignages, Antoinietta Vaccaro était une personne humble et travailleuse. Elle venait d’une famille d’immigrants italiens et avait travaillé toute sa vie pour subvenir à ses besoins. Elle était couturière de profession et avait travaillé pour de grandes maisons de couture pendant de nombreuses années avant de prendre sa retraite.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une usine Hanwha de 147 millions de dollars stimule la capacité solaire des États-Unis

Le corps d’Antoinietta Vaccaro a été retrouvé sous les décombres de l’immeuble effondré, plusieurs jours après la catastrophe. Ses voisins ont témoigné de leur peine et de leur tristesse à l’annonce de sa disparition. Ils ont décrit une femme discrète, mais toujours souriante et aimable.

Le drame des immeubles effondrés à Marseille a mis en lumière les problèmes de vétusté et d’insalubrité qui touchent de nombreuses habitations dans la ville. Les autorités ont depuis mis en place des mesures pour améliorer la sécurité des bâtiments et éviter de tels drames à l’avenir.

Pour ceux qui ont connu Antoinietta Vaccaro, sa disparition reste une douleur profonde. La vie de cette femme humble et travailleuse s’est terminée de manière tragique, mais elle laissera des souvenirs positifs dans les coeurs de ses proches et de ses voisins.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post