PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentDernières informations d'Eskom : L'ex-PDG se dirige vers Yale ; l'offre d'électricité...

Dernières informations d’Eskom : L’ex-PDG se dirige vers Yale ; l’offre d’électricité s’améliore.

L’ancien PDG d’Eskom, Andre de Ruyter, occupera un poste de chercheur invité à l’Université de Yale.

Il commencera ce rôle à la fin de ce mois, a déclaré De Ruyter dans une interview avec Rapport, un journal basé à Johannesburg. Un point central de ses conférences sera le programme d’énergie verte du service public sud-africain, connu sous le nom de Transition énergétique équitable, a-t-il déclaré.

De Ruyter, âgé de 55 ans, a dirigé Eskom pendant trois ans. Il a démissionné de son poste en février après avoir déclaré lors d’une interview télévisée que des responsables supérieurs du Congrès national africain, parti au pouvoir en Afrique du Sud, étaient impliqués dans la corruption à Eskom, ce qui coûtait environ 1 milliard de rands par mois à la société.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Six avancées en matière de climat qui ont fait de 2022 un pas vers le "net zéro".

Groupe bancaire pour déployer des systèmes solaires dans 100 succursales (7 août, 8h29)

La division bancaire pour les particuliers et les entreprises de FirstRand installera des systèmes d’énergie solaire dans 100 de ses succursales à travers le pays. Le projet débutera dans les succursales de la First National Bank à Mthatha dans la province du Cap oriental, à Bethlehem et à Phuthaditjhaba dans l’État libre et à Zeerust dans la province du Nord-Ouest, a déclaré FNB dans un communiqué par e-mail lundi.

Le groupe bancaire fait partie des entreprises sud-africaines qui investissent dans des sources d’électricité alternatives afin de réduire leur dépendance à Eskom, le service public qui ne peut pas fournir une alimentation électrique ininterrompue.

L’approvisionnement en énergie en Afrique du Sud s’améliore (6 août, 15h24)

La capacité d’alimentation électrique disponible en Afrique du Sud est passée d’environ 27 000 mégawatts à environ 29 200 mégawatts au cours des huit dernières semaines depuis mai, alors que la nation la plus industrialisée du continent met en œuvre un plan visant à réduire la gravité et la fréquence des coupures d’électricité.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'ex-PDG de Yahoo, Marissa Mayer, regrette son choix en faveur de Netflix.

Le taux moyen de fréquence de pertes de capacité imprévues est passé à 15 000 mégawatts par rapport à environ 17 000 mégawatts, a déclaré le ministre de l’Électricité, Kgosientsho Ramokgopa, lors d’un briefing dimanche.

Eskom établit un calendrier de coupures d’électricité pour la semaine (6 août, 13h32)

Eskom appliquera des coupures de courant de soi-disant niveau 1 – retirant 1 000 mégawatts du réseau – de 5 heures à 16 heures le lundi.

L’intensité des coupures augmentera au niveau 4 à partir de 16 heures, a déclaré le service public dimanche. Ce schéma se répétera jusqu’à mercredi.

Eskom obtient une prolongation pour la demande de centrale nucléaire (3 août, 19h09)

Le Régulateur national du nucléaire de l’Afrique du Sud a accordé à Eskom jusqu’au 31 mars de l’année prochaine pour soumettre les informations en suspens relatives à une demande de permis de construction d’une centrale nucléaire à Thyspunt, dans la province du Cap oriental.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  RTOERO encourage l'action collective vers un avenir durable et équitable lors d'un événement de plaidoyer fédéral.

© 2023 Bloomberg

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles