PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentDernières commandes de pinte à emporter alors que le ministère de l'Intérieur...

Dernières commandes de pinte à emporter alors que le ministère de l’Intérieur met fin au programme de soutien aux pubs pendant la pandémie

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de bière qui aiment siroter une pinte bien fraîche en déplacement, car le gouvernement a décidé de mettre fin au programme Covid-19 qui permettait aux pubs de vendre des pintes à emporter.

En 2020, les pubs étaient autorisés à vendre des boissons alcoolisées dans des gobelets en plastique aux clients dans la rue, lorsque les entreprises ne pouvaient pas fonctionner normalement pendant la pandémie.

Cependant, le ministère de l’Intérieur a maintenant annoncé qu’il mettrait fin au programme le 30 septembre.

Les entreprises devront demander la permission de leur conseil local afin de continuer à fournir ce service.

Cela intervient après la publication de nouveaux chiffres ce matin montrant à quel point les pubs ont du mal face à l’inflation galopante et à la hausse des taux d’intérêt.

Les pubs ferment à une vitesse record depuis une décennie alors que les taux d’intérêt élevés et les factures d’énergie écrasent les buveurs britanniques

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un juge de la Colombie-Britannique autorise une "vente à prix cassé" afin d'empêcher l'ARC de détruire du cannabis

Plus de 600 pubs à travers le pays ont disparu au cours de l’année se terminant en mars, soit une augmentation de 68 % par rapport aux 369 faillites enregistrées sur la même période de l’année dernière, selon les experts-comptables agréés de Price Bailey.

Alors que le commerce des pubs est en grande partie revenu à la normale après la pandémie, les acteurs de l’hôtellerie ont déclaré être « déçus » que ces mesures prennent fin.

« Il ne fait aucun doute que cette nouvelle est décevante pour les entreprises de l’hôtellerie. Les mesures temporaires mises en place pendant la pandémie étaient pratiques et ont permis aux entreprises de générer des ventes supplémentaires », a déclaré Kate Nicholls, responsable de UKHospitality.

« Cette décision soulèvera des questions parmi les entreprises de l’hôtellerie sur la volonté réelle du gouvernement de réduire la bureaucratie pour les entreprises, en particulier lorsqu’il s’agit d’un changement peu coûteux et très bénéfique. »

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le PDG boomerang de Disney, Bob Iger, recevra 27 millions de dollars par an.

Elle a ajouté : « Je continue d’encourager le gouvernement à considérer ces mesures comme des cibles privilégiées pour le changement, dans le cadre de sa volonté de déréglementation.

Emma McClarkin, directrice générale de la British Beer and Pub Association, a également déclaré que le changement temporaire de la législation avait permis aux pubs d’offrir des options à emporter et d’organiser « une plus grande variété d’événements pour leurs communautés ces dernières années ».

« La décision de ne pas étendre cela signifie que les entreprises partout dans le pays devront maintenant passer par des processus de demande et d’approbation potentiellement longs. »
« Nous avons besoin du soutien du gouvernement pour nos pubs et pour leur permettre de se diversifier et d’innover, plutôt que de les freiner avec encore plus de paperasse et de réglementation inutile. »

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Bill Ackman se joint à Rogan pour demander un débat sur les vaccins

Cela intervient à un moment difficile pour le commerce des pubs britanniques, de nombreux établissements luttant contre l’augmentation des factures d’énergie et des coûts d’approvisionnement.

Le secteur vient également d’accueillir de nouvelles augmentations de l’impôt sur l’alcool qui sont entrées en vigueur le 1er août.

Hunt a annoncé ces mesures dans le cadre du budget en mars dernier, mettant ainsi fin au gel généralisé de l’impôt sur l’alcool qui avait été mis en place via le budget d’automne 2020 pendant la pandémie et prolongé en décembre.

Cependant, selon les nouvelles mesures, l’alcool sera taxé en fonction de sa teneur en alcool et les droits payés sur les pintes dans les pubs seront jusqu’à 11 centimes moins cher qu’en magasin.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles