PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuDécouverte de près de deux cents jeunes chiens vivant dans des conditions...

Découverte de près de deux cents jeunes chiens vivant dans des conditions lamentables par les forces de gendarmerie

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Lundi 183 chiens ont été sauvés par les gendarmes du Rhône à Sainte-Consorce. Ils ont été découverts dans une exploitation agricole et la plupart étaient des chiots. Les animaux étaient enfermés dans une quinzaine de box et vivaient dans des conditions déplorables. Alertées par un voisin, les forces de l’ordre se sont rendues sur place accompagnées par la SPA de Paris et de Lyon ainsi que le refuge de Pierrelatte. Les animaux étaient pour la plupart couverts de tiques et infectés par la gale, mais ils ne semblent pas avoir été privés de nourriture ou victimes de violence physique.
Le propriétaire des lieux âgé d’une quarantaine d’années a été placé en garde à vue. Il a expliqué avoir voulu se lancer dans une entreprise d’élevage de chiens sans parvenir toutefois à obtenir les aides financières nécessaires pour lancer son activité. Les animaux seront répartis dans plusieurs refuges de France. Ils seront proposés à l’adoption une fois que l’enquête sera terminée. Les SPA de Lyon et de Paris ont déposé plainte contre le propriétaire des chiens.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Plus de 30 camions d'aide humanitaire ont fait leur entrée à Gaza

—————————–Article Complet————————————————

Cent quatre-vingt-trois chiens, pour la plupart des chiots, ont été sauvés lundi à Sainte-Consorce par les gendarmes du Rhône, alors qu’ils « vivaient dans des conditions déplorables », enfermés dans une quinzaine de box, au cœur d’une exploitation agricole.

Alertées par un voisin, les forces de l’ordre se sont rendues sur place, accompagnées par la SPA de Paris et de Lyon, ainsi que du refuge de Pierrelatte, révèle Le Progrès. Ils pensaient découvrir une cinquante de chiens. Nul ne se doutait qu’il en avait quasiment quatre fois plus.

Les animaux, des Drahthaar, Setter, ou encore Bleu de Gascogne, étaient pour la plupart « couverts de tiques et infectés par la gale » mais ils ne semblent pas avoir été privés de nourriture ou victimes de violence physique, précise le quotidien.

Le propriétaire des lieux, âgé d’une quarantaine d’années, a été placé en garde à vue. Il a expliqué avoir voulu se lancer dans une entreprise d’élevage de chiens, sans parvenir toutefois à obtenir les aides financières nécessaires pour lancer son activité.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'impact transformationnel de l'IA dans les secteurs clés

Les animaux doivent désormais être répartis dans plusieurs refuges de France. Ils seront proposés à l’adoption, une fois que l’enquête sera terminée. Les SPA de Lyon et de Paris ont déposé plainte contre le propriétaire.

——————————Article à Propos—————————————————-

Les gendarmes ont récemment découvert près de deux cents jeunes chiens vivant dans « des conditions déplorables », selon un communiqué de presse de la gendarmerie.

Cette découverte choquante a eu lieu dans un élevage canin situé dans une petite ville du sud de la France. Les gendarmes ont expliqué que les animaux se trouvaient dans des cages étroites et sales, sans accès à de l’eau ou de la nourriture fraîche.

Les gendarmes ont immédiatement pris des mesures pour protéger les chiens en contactant un vétérinaire et des associations de protection des animaux. Les chiens ont été tous examinés et traités par les professionnels de la santé.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Nicolas Sarkozy réfute les accusations en affirmant que « tout est factuellement faux » et « juridiquement illégal »

L’éleveur responsable de cet élevage a été arrêté et sera poursuivi en justice pour cruauté envers les animaux. Les chiots ont été confiés à des familles d’accueil et des refuges pour chiens, où ils ont été pris en charge avec soin.

Cette découverte rappelle l’importance de lutter contre la maltraitance animale. Les animaux sont des êtres vivants qui méritent d’être traités avec respect et dignité. Les associations de protection des animaux ont besoin de notre soutien pour veiller à ce que la cruauté envers les animaux ne reste pas impunie.

Enfin, il convient de rappeler qu’adopter un animal est une grande responsabilité. Il est important de bien réfléchir avant d’adopter un animal et de s’engager à lui prodiguer de bons soins pour toute sa vie.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles