PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuDarmanin encourage LR et la majorité à trouver un terrain d'entente

Darmanin encourage LR et la majorité à trouver un terrain d’entente

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin a récemment proposé aux Républicains (LR) de travailler ensemble pour parvenir à un compromis sur l’immigration. Dans une interview accordée au quotidien Le Parisien, il a indiqué que chacun devait faire un pas pour trouver un accord entre la majorité présidentielle et les LR. Le ministre a rappelé que les LR ne disposaient pas d’une majorité suffisante pour faire adopter leurs propositions, tandis que le gouvernement n’avait pas non plus de majorité absolue pour faire adopter son propre texte. Il a donc proposé que les deux parties travaillent sur des amendements pour modifier un texte déjà adopté par la commission des lois du Sénat.

Gérald Darmanin a également répondu à certaines propositions des LR, notamment en ce qui concerne le conditionnement des visas à la mise en œuvre de passeports consulaires, la discussion sur les mineurs non accompagnés et le contrôle des demandes de titres de séjour à 360°. Le ministre est disposé à discuter de l’ouverture des prestations sociales à partir de cinq ans de résidence en France. En revanche, il estime qu’il est impossible de mettre en place des quotas sur le droit d’asile, mais qu’il est prêt à étudier ces propositions sur l’immigration.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Matthew Perry, star de la série culte "Friends", célébré par de nombreux hommages

Il défend par ailleurs la régularisation des travailleurs immigrés et la mise en place d’un cadre clair pour la migration économique. Toutefois, il refuse de s’affranchir des traités européens, estimant que cela reviendrait à un « Frexit migratoire ». Il considère qu’il est également impossible de mettre en place des quotas pour les demandes d’asile et rejette la proposition de faire formuler ces demandes hors du territoire français. Enfin, le ministre estime qu’il est important de discuter d’un texte sur l’immigration en octobre au Sénat, puis en novembre ou décembre à l’Assemblée nationale.

—————————–Article Complet————————————————

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a proposé une méthode pour parvenir à un texte sur l’immigration à l’automne, impliquant un compromis entre la majorité présidentielle et les Républicains. Il a appelé à travailler ensemble pour aboutir à un accord et a souligné que chacun devait faire un pas. Parmi les propositions présentées par les Républicains, le ministre a retenu la modulation de l’aide au développement pour des pays liés à la migration, le conditionnement des visas à la mise en œuvre des laissez-passer consulaires, le contrôle complet des demandes de titres de séjour et la discussion sur les mineurs non accompagnés. Il s’est dit prêt à discuter de l’ouverture des prestations sociales après 5 ans de résidence en France. Cependant, le ministre a souligné que s’affranchir des traités européens serait « un Frexit migratoire ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Lumières, cloches, chorale... Un deuxième voyage hivernal se renforce en Français

——————————Article à Propos—————————————————-

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a récemment incité la majorité présidentielle ainsi que la droite Les Républicains (LR) à « faire un pas » en avant pour trouver un compromis sur les questions de la sécurité et de l’immigration.

Dans une interview accordée au journal Le Figaro, Darmanin a affirmé que la sécurité et l’immigration étaient « les préoccupations majeures des Français ». Il a également appelé à « revoir la politique d’immigration » du gouvernement et a proposé des mesures plus strictes pour lutter contre l’insécurité, telles que la création de quartiers « sécurisés » dans les zones sensibles.

Cette déclaration intervient alors que la droite LR se prépare à voter une motion de censure contre le gouvernement à la suite de son plan de relance économique post-COVID-19, qu’elle juge insuffisant. Darmanin a appelé les députés LR, qui ont des positions similaires sur les questions de la sécurité et de l’immigration, à mettre de côté leurs désaccords avec le gouvernement et à travailler ensemble pour trouver une solution.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un moment de recueillement en hommage sur tous les terrains de rugby ce week-end

Le ministre de l’Intérieur a également appelé la majorité présidentielle, qui a une position plus modérée sur ces questions, à être plus ferme. Il a déclaré que la France avait besoin « d’une politique plus forte et plus claire » en matière de sécurité et d’immigration, et que cela ne pouvait être réalisé sans la collaboration des deux partis.

Cependant, Darmanin a également exprimé le souhait que toute discussion dans ce sens se fasse dans un esprit de compromis et de respect mutuel. Il a souligné que la sécurité était un enjeu trop important pour être utilisé à des fins politiques, et a appelé tous les partis à travailler ensemble pour trouver des solutions durables à ces problèmes.

Alors que les élections présidentielles de 2022 approchent à grands pas, la sécurité et l’immigration continueront probablement d’être des questions importantes dans le débat politique en France. La proposition de Darmanin pour que les partis politiques s’entendent sur ces questions pourrait représenter un premier pas vers un consensus plus large sur ces sujets cruciaux.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles