PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentCiti recommande de détenir ces 3 actions pour une hausse de plus...

Citi recommande de détenir ces 3 actions pour une hausse de plus de 40 % – Voici pourquoi elles pourraient monter en flèche

Alors que le troisième trimestre s’achève et que le dernier trimestre de l’année approche, il est temps de faire le point sur les marchés boursiers. Quelle direction allons-nous prendre au cours des prochains mois et quelles sont les forces susceptibles d’influer sur les transactions ? Dans des commentaires récents sur CNBC, Scott Chronert, stratège chez Citi, explique qu’il pense que nous devrions encore enregistrer des gains.

Chronert souligne tout d’abord que les craintes d’une récession brutale se sont estompées ou, comme il le dit, « nous avons fixé le prix d’un atterrissage en douceur depuis la première partie du mois de juin ». À l’appui de cette affirmation, M. Chronert déclare que le cycle des taux de la Fed est proche de son apogée et que les bénéfices des entreprises devraient rester solides. En conclusion, M. Chronert ajoute : « Je pense que, dans l’ensemble, l’équilibre est toujours à la hausse jusqu’à la fin de l’année, et nous allons nous en remettre à notre point de vue actuel, à savoir que les fondements de l’indice S&P restent très positifs à ce stade.

S’inspirant de ce sentiment positif, les analystes de Citi ont mis en évidence trois noms qu’ils considèrent comme susceptibles de générer des gains de plus de 40 %. Nous avons passé ce trio de valeurs recommandées par Citi au crible de l’analyse de marché. TipRanks pour savoir ce que le reste de la Bourse a à dire à leur sujet. Il s’avère que les trois titres sont considérés comme des achats par le consensus des analystes. Voyons pourquoi.

Camping World Holdings (CWH)

Nous commencerons par le secteur des loisirs, avec Camping World Holdings, l’une des plus grandes entreprises dans le domaine des loisirs de plein air. Camping World est principalement un distributeur de véhicules de loisirs neufs et d’occasion, ainsi que de véhicules de location, mais l’entreprise vend également des accessoires pour véhicules de loisirs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des véhicules, des bateaux et d’autres embarcations, des générateurs portables, ainsi que du matériel et des accessoires de camping.

La société est une holding et opère principalement à travers deux marques : la marque éponyme Camping World et la marque Good Sam. Grâce à ces filiales, Camping World Holdings est devenu le plus grand concessionnaire de véhicules récréatifs du marché américain des loisirs et un leader dans le domaine des produits de plein air et de camping. L’entreprise met un point d’honneur à connaître ses clients et à adapter ses gammes de produits à leurs préférences. Elle existe depuis 1966.

En ce qui concerne les résultats de l’entreprise, nous constatons que CWH a enregistré des ventes record d’unités de véhicules d’occasion au deuxième trimestre de l’année 23, le trimestre le plus récent. Cependant, le chiffre d’affaires de l’entreprise de 1,9 milliard de dollars a chuté de plus de 13 % en glissement annuel et a manqué les prévisions de 70 millions de dollars. En fin de compte, Camping World Holdings a enregistré un BPA non GAAP de 73 cents par action, soit 3 cents de moins que les prévisions.

Camping World Holdings offre aux investisseurs des dividendes réguliers et a l’habitude d’ajuster le paiement pour s’adapter aux conditions actuelles. La déclaration la plus récente pour le 3e trimestre 23 a fixé le paiement des actions ordinaires à 0,125 $ par action, soit 50 cents annualisés, ce qui donne un rendement de 2,3 %. Le paiement est prévu pour le 29 septembre. Le dividende actuel représente une réduction de 80 % par rapport au trimestre précédent.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La Nouvelle-Zélande cherche à diversifier ses échanges avec la Chine, alors que M. Hipkins rencontre M. Xi

Les actions de cette société de loisirs chevronnée ont chuté après la publication des résultats et la réduction du dividende. L’action est en baisse de 31 % par rapport aux niveaux d’avant la publication des résultats. Pour l’analyste 5 étoiles de Citi, James Hardiman, cette baisse du prix de l’action est une opportunité pour les investisseurs d’acheter.

« CWH est notre meilleur choix dans le secteur des véhicules récréatifs et nous pensons qu’il s’agit de la meilleure façon de tirer parti d’une reprise de l’industrie des véhicules récréatifs, lorsqu’elle se produira, car la société a une histoire de part de marché macro-indépendante à long terme, alimentée par les fusions et acquisitions et l’échelle dans une industrie fragmentée. L’industrie des véhicules récréatifs montre des signes initiaux de stabilisation et de reprise qui, selon nous, commenceront à se manifester au cours de l’année 2024 et au-delà. Nous prévoyons que les prix et les marges resteront sous pression pour les fabricants de véhicules récréatifs en 2024, ce qui pourrait contribuer à stimuler la demande pour les concessionnaires de véhicules récréatifs. Entre-temps, les actions ont été vendues récemment, ce qui constitue selon nous un point d’entrée intéressant du point de vue de l’évaluation », a déclaré M. Hardiman.

Sur la base de cette position haussière, M. Hardiman attribue à l’action CWH une note d’achat et lui fixe un objectif de cours de 32 $, ce qui implique un potentiel de hausse d’environ 48 % sur un an. (Pour voir l’historique de Hardiman, cliquez ici)

Dans l’ensemble, la Bourse reste optimiste à l’égard de CWH. Les 9 récentes évaluations d’analystes du titre se répartissent à raison de 8 contre 1 en faveur de l’achat par rapport à l’attente, pour une note consensuelle de Strong Buy, et l’objectif de prix moyen de 34,57 $ suggère un gain de 60 % sur un an par rapport au cours actuel de 21,55 $. (Voir Prévisions pour l’action CWH)

Sociedad Quimica Y Minera de Chile (SQM)

L’entreprise minière chilienne SQM, très présente dans l’industrie du lithium, est la prochaine à passer sous le microscope de Citi. SQM est le plus grand producteur de lithium au monde et est également connu pour son travail dans l’industrie chimique, où il produit de l’iode et du potassium utilisés dans les engrais végétaux et les produits chimiques industriels. La société a noté que les volumes de vente de lithium atteignent des niveaux record, grâce à une demande accrue, en particulier sur le marché des véhicules électriques.

Outre la production, SQM distribue également du lithium. Cette année, la société a conclu de nouveaux accords avec Ford Motor Company et LG Energy Solutions pour la fourniture à long terme de lithium, ce qui promet de maintenir les ventes de la société à des niveaux élevés. La baisse des prix au comptant sur les marchés chinois du lithium a toutefois un effet dépressif sur les résultats de SQM.

Cela se traduit par des baisses de revenus et de bénéfices dans les derniers résultats publiés par la société. Plus précisément, le chiffre d’affaires de 2,05 milliards de dollars de SQM au deuxième trimestre a baissé de 21 % en glissement annuel et a manqué les estimations de 74,5 millions de dollars. En ce qui concerne les bénéfices, le BPA du deuxième trimestre de 2,03 $ a été inférieur de 61 cents aux attentes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les prêteurs hypothécaires canadiens-français se préparent à une période délicate de renouvellements

Les actions de SQM ont baissé de plus de 21 % depuis le début de l’année. Cette baisse ne dérange pas Carolina Cruzat, analyste chez Citi, qui pense que SQM se vend bien en dessous de ce qu’elle « devrait » être.

« En tenant compte du fait que SQM a été un sous-performant sur le marché local et que les valorisations actuelles semblent être au plus bas, nous pensons que la décote de l’action est excessive, compte tenu : (i) des fondamentaux solides à moyen terme sur le marché du lithium ; et (ii) le prix de l’action est actuellement inférieur à la valeur des flux de trésorerie jusqu’en 2030, avec une hausse pertinente si elle obtient des conditions de renouvellement équitables de son contrat de location avec Corfo. Nous pensons que les investisseurs internalisent un scénario très négatif concernant le résultat potentiel du nouveau cadre réglementaire proposé pour le lithium, même si cela signifie la perte de la concession sur le Salar d’Atacama », a expliqué M. Cruzat.

Ajoutant que les principaux risques sont déjà pris en compte, Mme Cruzat estime que l’action est à acheter. Son objectif de cours, fixé à 85 dollars, indique un potentiel de hausse de 42 % à l’horizon d’un an.

Qu’en pense le reste de la Bourse ? Si l’on examine la répartition du consensus, les opinions des autres analystes sont plus dispersées. 5 achats, 3 conservations et 1 vente donnent un consensus d’achat modéré. En outre, l’objectif de cours moyen de 82,21 $ indique un potentiel de hausse de ~38 % par rapport aux niveaux actuels. (Voir Prévisions pour l’action SQM)

Sunrun, Inc. (RUN)

Enfin, Sunrun, leader dans le domaine des installations solaires résidentielles, n’est pas en reste. Sunrun est connu comme un fournisseur de services complets dans le domaine de l’énergie solaire domestique, concevant, construisant et installant des forfaits solaires et des installations sur mesure pour les maisons unifamiliales. Ces forfaits comprennent tout ce qui est nécessaire à une installation spécifique, des panneaux photovoltaïques sur le toit aux connexions au réseau local, en passant par les systèmes de contrôle intelligents et les batteries de stockage d’énergie.

Outre les installations solaires domestiques, Sunrun propose également des services de financement. Les clients peuvent choisir de payer la totalité à l’avance ou d’amortir le coût total de l’installation sous la forme d’un crédit-bail sur l’équipement, avec des options de paiement à long terme ou au mois. Sunrun se présente comme la première entreprise sur le marché américain de l’énergie solaire résidentielle, avec plus de 800 000 clients dans 22 États plus Porto Rico et 1,1 milliard de dollars de revenus annuels récurrents.

Cette base solide est le résultat des efforts continus de Sunrun pour étendre sa présence sur le marché. Bien que le chiffre d’affaires du 2e trimestre 23, le dernier à avoir été publié, n’ait augmenté que de 1 % en glissement annuel pour atteindre 590,2 millions de dollars, la société a franchi des étapes notables. Les activités de vente en dehors de l’État de Californie, où la société a sa plus grande empreinte, ont augmenté de 25 % en glissement annuel. En outre, la capacité totale de stockage installée a augmenté de 35 % d’une année sur l’autre, atteignant 103 mégawattheures. La réalisation la plus surprenante de l’entreprise a toutefois été l’affichage d’un bénéfice net de 25 cents par action diluée au deuxième trimestre, dépassant de 64 cents par action la perte nette attendue.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Opinion : Les résultats de Facebook n'ont pas été aussi mauvais qu'on le craignait, mais ils sont tout de même assez mauvais

La croissance de la société en dehors de la Californie a attiré l’attention de Vikram Bagri, analyste chez Citi, qui considère qu’il s’agit d’un facteur important pour soutenir l’action à l’avenir.

« La hausse des taux et l’impact du NEM semblent être largement pris en compte, mais RUN ne reçoit pas le crédit qui lui revient pour 1) les gains de parts de marché liés au changement de TPO, 2) la voie vers la génération de FCF, 3) l’absence d’augmentation de capital au niveau de l’entreprise, 4) la déflation prévue des coûts des composants, 5) les avantages de l’ITC, et 6) le succès démontré dans la vente de stockage par batterie (>80% de taux d’attachement sur les nouvelles ventes en Californie et >30% à l’échelle nationale). L’État de Californie sera confronté à des vents contraires en 24, mais la part de marché de >60 % de RUN sur le marché des OPC et la marge de manœuvre en matière de financement signifient que les prévisions consensuelles d’une croissance de ~6 % de l’installation de MW pour l’exercice 24 semblent réalisables, car les consommateurs recherchent l’énergie solaire et le stockage pour économiser sur leurs factures d’électricité. En outre, nous pensons que les estimations de la valeur nette des abonnés peuvent être revues à la hausse », a déclaré M. Bagri.

« Nous avons reçu de nombreuses questions sur l’évaluation de RUN et nous pensons que l’action vaut de manière conservatrice ~21 $/sh dans le LT », ajoute Bagri, soulignant la solidité du résultat net pour étayer sa position.

Dans l’ensemble, la note d’achat et l’objectif de prix de 21 $ de l’analyste indiquent une confiance dans un gain de 48 % pour l’année prochaine. (Pour consulter les résultats de Bagri, cliquez ici)

Le point de vue de Citi pourrait s’avérer être le point de vue conservateur sur Sunrun – la note de consensus Strong Buy de l’action est basée sur 17 avis d’analystes qui incluent 14 Buys et 3 Holds. Les actions sont cotées à 14,16 $ et l’objectif de cours moyen de 34 $ suggère une forte hausse de 140 %. (Voir Prévisions pour les actions RUN)

Pour trouver de bonnes idées d’actions se négociant à des valorisations attrayantes, visitez TipRanks’ Meilleures actions à acheterun outil qui réunit toutes les informations sur les actions de TipRanks.

Avertissement : Les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles des analystes présentés. Le contenu est destiné à être utilisé à des fins d’information uniquement. Il est très important de procéder à votre propre analyse avant d’effectuer un quelconque investissement.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles