FinanceGagner de l'argentCarrefour prévoit des investissements et des économies pour lutter contre l'inflation

Carrefour prévoit des investissements et des économies pour lutter contre l’inflation

Contenu de l’article

PARIS – Carrefour va intensifier son expansion dans le commerce électronique, ouvrir davantage de magasins discount et réduire ses coûts dans le cadre de la nouvelle stratégie du patron Alexandre Bompard visant à accélérer le redressement du plus grand distributeur alimentaire d’Europe dans un contexte d’inflation galopante.

Le groupe français, qui a également annoncé la création d’une coentreprise dans le secteur des médias avec le géant de la publicité Publicis, a déclaré mardi qu’il visait 4 milliards d’euros (4 milliards de dollars) d’économies de coûts et un flux net de trésorerie disponible de plus de 1,7 milliard d’euros (1,7 milliard de dollars) en 2026.

Publicité 2

Contenu de l’article

Contenu de l’article

“Carrefour 2026 est un plan d’accélération et de conquête”, a déclaré le président-directeur général Alexandre Bompard lors de la journée des investisseurs de la société.

Ce plan permettra à Carrefour “d’améliorer sa marge opérationnelle et de maintenir une croissance soutenue du résultat opérationnel récurrent”, a-t-il ajouté.

Carrefour pourra également verser un dividende en numéraire et l’augmenter d’au moins 5% par an tout en poursuivant une politique de rachat d’actions entamée en 2021 et saisir des opportunités d’acquisition de taille moyenne.

EXPANSION DES MAGASINS DISCOUNT

Pour aider ses clients à faire face à la flambée du coût de la vie, Carrefour s’est engagé à faire passer la part des produits de marque privée dans ses ventes alimentaires de 33% en 2022 à 40% en 2026 et à accélérer l’expansion des magasins discount sur ses marchés clés français et brésiliens.

Publicité 3

Contenu de l’article

Carrefour lancera notamment son premier magasin Cash & Carry Atacadao en région parisienne à l’automne 2023, a précisé M. Bompard.

Parmi les autres initiatives, une offre simplifiée dans ses hypermarchés, réduisant de 20% la gamme de produits.

En conséquence, Carrefour a déclaré qu’il relevait son objectif d’investissement annuel à 2 milliards d’euros, contre 1,7 milliard d’euros précédemment.

Les économies de coûts proviendront notamment de la simplification de l’organisation du groupe, de la mutualisation des opérations de support et d’achat en Europe, ce qui entraînera des réductions de personnel “significatives” au siège du groupe, a indiqué M. Bompard.

Lire aussi :   Les entreprises attirées par le "crypto hub" de Dubaï ont des regrets grâce à FTX

A 1202 GMT, l’action Carrefour était en baisse de 1,7% à 16,28 euros.

Interrogé pour savoir si Carrefour, qui a quitté les marchés non rentables de la Chine et de Taïwan, envisageait de quitter d’autres pays, M. Bompard a répondu : “Notre empreinte géographique est la bonne”.

Publicité 4

Contenu de l’article

UN CONTEXTE DIFFICILE

Bompard, qui a pris la barre en juillet 2017, a été reconduit dans ses fonctions en mai 2021 pour une nouvelle période de trois ans.

Il doit relever le défi de mettre en œuvre la deuxième étape du redressement du groupe dans un environnement inflationniste aggravé par la guerre en Ukraine et sans les ressources financières supplémentaires qui auraient été disponibles si deux rapprochements prévus l’année dernière n’avaient pas échoué – l’un avec le canadien Alimentation Couche-Tard et l’autre avec le français Auchan.

Le nouveau plan s’appuie sur les objectifs annoncés en novembre 2021 visant à tripler la valeur brute des marchandises (VMB) du commerce électronique – la valeur totale des marchandises vendues – pour atteindre 10 milliards d’euros en 2026, contribuant ainsi à un résultat d’exploitation récurrent supplémentaire de 200 millions d’euros en 2026 par rapport à 2021, Carrefour cherchant à garder une longueur d’avance sur Amazon en matière de livraison de produits alimentaires.

Le partenariat avec Publicis dans les médias de détail prendra la forme d’une coentreprise dans laquelle Carrefour détiendra 51% des parts, a précisé le groupe. (1 $ = 0,9996 euros) (Rapports de Dominique Vidalon ; corrections de Mark Potter et David Goodman)

Lire aussi :   Les prix mondiaux des denrées alimentaires se maintiennent à leur niveau le plus bas depuis neuf mois, ce qui allège la pression sur les ménages

Publicité

Commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civilisé et encourage tous les lecteurs à partager leurs opinions sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Visitez notre Directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la manière d’ajuster vos e-mail paramètres.

Retour à l’accueil Worldnet

Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles

%d blogueurs aiment cette page :