PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuCardiff City et le FCN convoqués devant le tribunal de commerce de...

Cardiff City et le FCN convoqués devant le tribunal de commerce de Nantes

——————————Article Journaliste—————————————————-

**Cardiff City et le FCN attendus devant le tribunal de commerce de Nantes en Français : Un litige qui fait du bruit dans le monde du football**

*Une affaire de transfert qui divise*

Dans le monde du football, les litiges entre clubs et joueurs ne sont pas rares. Mais lorsque deux clubs se retrouvent devant le tribunal de commerce, l’affaire prend une dimension particulière. C’est le cas actuellement pour Cardiff City et le FC Nantes (FCN), qui sont attendus devant le tribunal de commerce de Nantes en France pour régler un différend sur un transfert.

**Les faits : un transfert avorté pour Emiliano Sala**

L’histoire commence en janvier 2019, lorsque le célèbre footballeur argentin Emiliano Sala, alors sous contrat avec le FC Nantes, s’apprête à rejoindre Cardiff City, un club de la Premier League anglaise. Malheureusement, Sala trouve la mort dans un tragique accident d’avion, juste après la signature du contrat.

**Le différend : le paiement de la clause libératoire**

Selon les termes du contrat de Sala avec Cardiff City, le club gallois devait verser une clause libératoire de plusieurs millions d’euros au FC Nantes. Cependant, Cardiff City refuse de payer cette somme suite au décès du joueur, arguant que le contrat n’était pas valide au moment de l’accident.

**Le tribunal de commerce : une issue espérée**

Pour régler ce différend, les deux clubs ont donc décidé de se rendre devant le tribunal de commerce de Nantes. Cette décision a été prise dans l’espoir de trouver une solution juste et équitable pour toutes les parties impliquées. Le tribunal devra examiner les preuves et prendre en compte les arguments avancés par les clubs.

**L’enjeu : une décision qui pourrait faire jurisprudence**

Au-delà du cas spécifique de Cardiff City et du FC Nantes, cette affaire pourrait avoir un impact plus large sur le monde du football. En effet, la décision du tribunal de commerce de Nantes pourrait créer un précédent juridique pour les cas similaires à l’avenir. Il est donc crucial de prendre en compte tous les éléments de l’affaire et de statuer de manière équitable.

**Quelle suite pour Cardiff City et le FCN ?**

Il est difficile de prédire l’issue de ce litige entre Cardiff City et le FC Nantes. Les deux clubs ont de solides arguments à faire valoir et la décision du tribunal de commerce de Nantes ne sera pas facile à prendre. Quoi qu’il en soit, cette affaire reste douloureuse pour les deux parties, qui ont perdu un joueur talentueux dans des circonstances tragiques.

En attendant le verdict du tribunal de commerce, les supporters des deux clubs suivent de près l’évolution de cette affaire, espérant une issue juste et respectueuse du souvenir d’Emiliano Sala. Le football est un sport passionnant, mais il peut aussi révéler des facettes plus sombres lorsqu’il s’agit de questions légales et financières.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le premier rendez-vous devant le tribunal de commerce de Nantes entre les clubs de football Cardiff City et FC Nantes a eu lieu ce jeudi après-midi. L’objectif de Cardiff City est de réclamer plus de 100 millions d’euros de dédommagements suite au décès accidentel d’Emiliano Sala en 2019. Cette audience de “mise en état” a permis de discuter des positions des deux parties et de fixer un calendrier de procédure. Le traitement habituel d’un contentieux devant le tribunal de commerce dure généralement de 12 à 18 mois, mais il est encore trop tôt pour déterminer un délai précis.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un nouvel espoir pour les personnes souffrant d'addictions: le lancement officiel d'une fondation d'assistance

Les avocats du FC Nantes, Jérôme Marsaudon et Louis-Marie Absil, du cabinet Reinhart Marville Torre, indiquent que Cardiff adopte une stratégie très agressive et combative contre le FC Nantes depuis la mort d’Emiliano Sala. Ils soulignent également que Cardiff a déjà été désavoué par la FIFA et a échoué devant le Tribunal arbitral du sport et le tribunal fédéral suisse.

Emiliano Sala, joueur argentin de 28 ans, est décédé en janvier 2019 dans un accident d’avion au-dessus de la Manche alors qu’il se rendait à son nouveau club, Cardiff City, vers lequel il avait été vendu par le FC Nantes. Les avocats affirment que Cardiff n’a pas encore payé la totalité de l’indemnité de transfert du joueur, qui s’élevait à 17 millions d’euros. Ils précisent que le club n’aurait payé que le premier tiers de cette somme, soit 6 millions d’euros.

Selon le journal L’Equipe, Cardiff City réclame également près de 10 millions d’euros supplémentaires devant le tribunal, correspondant notamment au remboursement de la première traite avec intérêts du transfert d’Emiliano Sala que Cardiff a déjà été sommé de régler. Le club britannique demande également que le club nantais soit condamné à lui verser deux millions d’euros pour “préjudice réputationnel subi” dans cette affaire. De leur côté, les avocats du FC Nantes prévoient de demander réparation des préjudices causés par ces procédures abusives au club nantais depuis quatre ans.

—————————–Article Complet————————————————

Le premier rendez-vous devant le tribunal de commerce de Nantes entre les clubs de football de Cardiff City et du FC Nantes a pour objet la réclamation de plus de 100 millions d’euros de dédommagements par le club britannique suite au décès d’Emiliano Sala en 2019. L’audience vise à discuter des positions des deux parties et à fixer un calendrier de procédure. Les avocats du FC Nantes indiquent que le traitement habituel d’un litige devant le tribunal de commerce dure généralement de 12 à 18 mois, mais qu’il est encore trop tôt pour estimer le délai dans ce cas. Ils soulignent que Cardiff adopte une stratégie offensive et agressive à l’encontre du FC Nantes depuis le décès d’Emiliano Sala et qu’il a déjà été désavoué par la FIFA et les tribunaux sportifs. Les avocats du FC Nantes déclarent apporter tous les éléments juridiques et factuels pour répondre à cette nouvelle tentative de Cardiff. Ils précisent que Cardiff n’a pas encore payé la totalité de l’indemnité de transfert d’Emiliano Sala, qui s’élevait à 17 millions d’euros, et qu’il n’aurait payé que le premier tiers de cette somme. Selon le journal L’Equipe, Cardiff réclame également près de 10 millions d’euros supplémentaires devant le tribunal, correspondant notamment au remboursement de la première traite avec intérêts du transfert d’Emiliano Sala que le club gallois a déjà été sommé de régler. Cardiff City demande également que le FC Nantes soit condamné à lui verser deux millions d’euros pour préjudice réputationnel. De leur côté, les avocats du FC Nantes prévoient de demander réparation des préjudices causés par ces procédures abusives depuis quatre ans.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Titre équivalent : Un complice du terroriste arrêté à Nantes détenu par les autorités

——————————Article à Propos—————————————————-

Le Cardiff City Football Club et le Football Club de Nantes (FCN) sont attendus devant le tribunal de commerce de Nantes pour résoudre un différend juridique. Cette affaire remonte à janvier 2019, lorsque le tragique accident d’avion du joueur argentin Emiliano Sala a secoué le monde du football.

Sala, ancien joueur du FCN, avait été transféré au Cardiff City FC pour un montant record de 17 millions d’euros. Malheureusement, lors de son voyage de retour au Pays de Galles, l’avion dans lequel il se trouvait s’est écrasé en mer, entraînant la mort du joueur et du pilote.

Suite à cet accident tragique, Cardiff a refusé de payer les dernières mensualités du transfert à Nantes, affirmant que Sala n’avait jamais été officiellement enregistré en tant que joueur du club gallois. Le FCN a alors initié une procédure juridique pour récupérer les fonds dus.

Après des mois de négociations infructueuses, les deux clubs seront désormais devant le tribunal pour tenter de résoudre ce différend. Leurs avocats présenteront des preuves et des arguments pour défendre leurs positions respectives.

Le Cardiff City FC maintient que le transfert n’était pas régulier et que Sala n’était pas un joueur enregistré. Le club gallois affirme également qu’il n’a pas été informé ou consulté sur certains aspects du transfert. En conséquence, ils estiment ne pas avoir l’obligation de verser le reste de la somme au FCN.

De son côté, le FC Nantes affirme que le transfert était bien valide et qu’il a été dûment enregistré auprès des autorités compétentes, notamment de la FIFA. Ils soulignent également que Cardiff avait commencé à verser les premières mensualités du transfert, ce qui serait une reconnaissance tacite de l’accord.

Ce différend est non seulement économique, mais aussi émotionnel. La mort tragique d’Emiliano Sala a bouleversé les deux clubs, ainsi que le monde du football dans son ensemble. Les supporters des deux clubs attendent avec impatience une résolution équitable de cette affaire afin de pouvoir tourner la page et honorer la mémoire du joueur disparu.

Le tribunal de commerce de Nantes devra soigneusement examiner les preuves présentées par les deux parties avant de rendre son verdict final. Il est important que cette affaire soit résolue de manière juste et équitable pour toutes les parties impliquées.

Espérons que cette audience devant le tribunal de commerce permettra de clarifier la situation et de parvenir à un accord entre le Cardiff City FC et le FC Nantes. Le paysage du football français et britannique ne sera que plus apaisé si cette affaire trouve une issue satisfaisante pour tous.

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Macron convie les leaders de parti pour une nouvelle réunion le 17 novembre

Titre: Cardiff City et le FC Nantes attendus devant le tribunal de commerce de Nantes

Introduction:
Le club de football Cardiff City et le FC Nantes font à nouveau la une des journaux en raison d’un différend juridique qui doit être réglé devant le tribunal de commerce de Nantes. Les deux clubs se disputent le paiement du transfert du joueur Emiliano Sala, décédé tragiquement dans un accident d’avion en 2019. Dans cet article, nous examinerons de près cette affaire et analyserons les arguments avancés par chaque club.

1. Le différend entre Cardiff City et le FC Nantes:
– Le FC Nantes a transféré Emiliano Sala à Cardiff City en janvier 2019 pour un montant record de 17 millions d’euros.
– Malheureusement, Emiliano Sala est décédé dans un accident d’avion avant même de jouer un seul match pour Cardiff City.
– Cardiff City a cessé de payer les dernières tranches du transfert après la mort de Sala, affirmant que le contrat était invalide en raison de diverses raisons juridiques.
– Le FC Nantes conteste cette argumentation et réclame le paiement intégral du transfert.

2. Les arguments avancés par Cardiff City:
– Cardiff City soutient que le contrat de transfert signé avec le FC Nantes n’était pas valide en raison de problèmes liés à l’enregistrement du joueur et au non-paiement de la TVA sur le transfert.
– Le club affirme également que le FC Nantes a violé plusieurs clauses contractuelles, ce qui rendrait le contrat invalide.

3. Les arguments avancés par le FC Nantes:
– Le FC Nantes soutient que le contrat de transfert était juridiquement valide et que Cardiff City doit honorer ses obligations financières.
– Le club souligne que toutes les formalités administratives et les réglementations nécessaires ont été respectées lors du transfert d’Emiliano Sala.
– Le FC Nantes affirme que le paiement du transfert est indépendant de la tragédie qui a suivi, et que Cardiff City est tenu de respecter les termes du contrat.

4. Les précédents et les conséquences de cette affaire:
– Ce différend a été précédemment porté devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a rendu une décision en faveur du FC Nantes, ordonnant à Cardiff City de payer une partie du transfert.
– Cependant, Cardiff City a décidé de porter l’affaire devant le tribunal de commerce de Nantes pour contester cette décision.
– L’issue de cette affaire est cruciale, car elle pourrait avoir des conséquences financières pour les deux clubs et pourrait également avoir un impact sur les pratiques de transfert dans le football.

Conclusion:
Le différend entre Cardiff City et le FC Nantes concernant le paiement du transfert d’Emiliano Sala est en cours devant le tribunal de commerce de Nantes. Les deux clubs ont des arguments solides pour soutenir leur position, mais seule la décision finale du tribunal permettra de régler cette affaire. En attendant, cette affaire reste un sujet brûlant dans le monde du football et fait l’objet d’une attention médiatique considérable.

—————————–FIN—————————————————————————-

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles