PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuCapitaine Traoré: Modification de la Constitution prévue, les élections ne sont pas...

Capitaine Traoré: Modification de la Constitution prévue, les élections ne sont pas une “priorité”

Capitaine Traoré annonce des modifications à la Constitution, les élections ne sont pas « une priorité »

Le capitaine Traoré a fait une déclaration controversée ce lundi alors qu’il annonçait des changements dans la constitution et que les élections n’étaient pas « une priorité » à l’heure actuelle.

Changements constitutionnels en vue

Selon le capitaine Traoré, le cadre constitutionnel actuel est appelé à changer. « Nous procédons à un étata des lieux pour savoir quelle Constitution est la mieux adaptée à notre situation actuelle”, a déclaré le capitaine Traoré.

Ces déclarations interviennent alors que l’air politique du pays est rempli de tension, d’incertitude et de spéculations, alors que le gouvernement et le peuple cherchent à trouver un terrain d’entente pour la conduite des affaires nationales.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une chanson inédite des Beatles, « Maintenant et Puis », sera dévoilée le 2 novembre en français

“Nous sommes en train de regarder toutes les solutions possibles pour atteindre ce qui est le mieux pour notre pays. La Constitution doit être un document qui reflète les aspirations du peuple”, a affirmé le capitaine Traoré.

Les élections ne sont pas « une priorité »

Dans une déclaration qui a suscité de nombreuses critiques, le capitaine Traoré a également indiqué que les élections ne sont pas « une priorité » pour le moment.

Un tel commentaire soulève des inquiétudes quant à la direction future du pays et semble suggérer un glissement potentiel vers un régime plus autoritaire.

“Nous ne disons pas que les élections ne sont pas importantes. Ce que nous disons, c’est qu’elles ne sont pas notre priorité immédiate”, a expliqué le capitaine Traoré.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Des idées fructueuses pour alimenter les hippodromes toute l'année

Il a maintenu que l’accent était mis sur le rétablissement de la stabilité et de la paix dans le pays avant tout. “Nous devons d’abord créer un environnement propice pour que les élections aient du sens”, a-t-il précisé.

Une déclaration qui suscite des réactions mitigées

Les réactions à cette déclaration ont été variées. Certains citoyens ont exprimé leurs craintes quant à l’avenir de la démocratie dans le pays, tandis que d’autres ont soutenu que la stabilité et la sécurité sont en effet une priorité. Toutefois, la pression internationale s’accentue sur le capitaine Traoré pour qu’il organise des élections libres et équitables.

Dans cet environnement politiquement chargé, l’avenir reste incertain. Seul le temps dira comment cette situation va évoluer et si le capitaine Traoré tiendra sa promesse de réviser la Constitution de manière à répondre aux attentes du peuple.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Cette banque offre maintenant un bonus de 1 500 dollars pour l'ouverture d'un nouveau compte - et ce n'est pas le seul bonus lucratif que les banques offrent en ce moment.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles