PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentC Corp. vs. S Corp : Comparaison détaillée et conseils

C Corp. vs. S Corp : Comparaison détaillée et conseils

Vous envisagez de constituer votre entreprise en société ? Si la constitution d’une SARL ou l’enregistrement en tant que propriétaire unique sont les premières options qui vous viennent à l’esprit, elles ne sont pas les seules possibles. Les sociétés, en particulier les sociétés S et C, peuvent offrir des avantages qui correspondent mieux aux besoins de votre entreprise.

La constitution d’une société vous donne plus de crédibilité dans le monde des affaires. Elle peut donner à votre entreprise l’impression d’être mieux établie et plus fiable aux yeux des clients, des partenaires et des investisseurs. En outre, elle présente l’avantage supplémentaire de protéger vos actifs personnels de toute responsabilité commerciale.

Le choix entre une C Corp et une S Corp se résume à des règles différentes en matière d’imposition et de propriété. Nous allons examiner ces différences afin que vous puissiez faire le meilleur choix pour votre entreprise.




Qu’est-ce qu’une société anonyme ?

Une société anonyme est une entreprise dirigée par un conseil d’administration. Elle émet des actions pour ses actionnaires et est imposée en vertu du sous-chapitre C de l’Internal Revenue Code. De grandes entreprises américaines comme Walmart et Microsoft sont des C corporations, ce qui signifie que leurs actionnaires sont protégés de toute responsabilité liée à l’activité de l’entreprise.

La plupart des États américains reconnaissent les sociétés nouvellement créées comme des C Corps, ce qui en fait le type de société par défaut. Ces entreprises sont imposées sur le revenu des sociétés et leurs actionnaires sont à nouveau imposés sur les dividendes qu’ils reçoivent de l’entreprise. Les propriétaires de C Corp sont donc soumis à une double imposition.

→ Cliquez ici pour lancer votre activité en ligne avec Shopify

Avantages et inconvénients du C Corps

La création et l’exploitation d’une entreprise sous la forme d’une C Corp offre de nombreux avantages au-delà de la responsabilité financière limitée des actionnaires.

Avantages des sociétés anonymes

  • Il n’y a pas de limite à l’accès au financement par la vente d’actions.
  • Les actions peuvent être transférées librement ; tout le monde, y compris les sociétés, peut détenir des actions.
  • Elle intéresse les investisseurs à la recherche de revenus passifs.

Inconvénients des sociétés anonymes

  • La création d’une société anonyme peut s’avérer plus coûteuse que celle d’autres structures commerciales.
  • Elles nécessitent des éléments structurels tels que des conseils d’administration, ce qui rend les opérations commerciales plus complexes.
  • Les sociétés anonymes sont confrontées au fardeau de la double imposition.

Comment créer une C Corp


Vous souhaitez créer une société anonyme ? Voici les étapes à suivre :

  1. Choisissez un nom d’entreprise unique.
  2. Nommer un PDG, un conseil d’administration et un agent agréé.
  3. Déposez les statuts de la société auprès du secrétaire de votre État.
  4. Rédiger et soumettre les statuts de la société.
  5. Émettre des actions.
  6. Si vous émettez des actions à plus de 35 actionnaires, enregistrez-vous auprès de la Securities and Exchange Commission.
  7. Demander des licences commerciales locales et nationales.
  8. Soumettre le formulaire SS-4 à l’IRS pour obtenir un numéro d’identification de l’employeur (EIN).
❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Antony Vallee, directeur général de Teamed

Qu’est-ce qu’une S Corp ?

Une S Corp (S Corporation) est une entité juridique dotée d’un statut fiscal de type “pass-through”. Ce statut lui permet de transférer tous les revenus, crédits, pertes et déductions de la société à ses actionnaires pour l’imposition fédérale. Par conséquent, les actionnaires incluent ces distributions dans leur déclaration de revenus personnelle et les obligations fiscales s’appliquent à leur taux d’imposition sur le revenu individuel.

Avantages et inconvénients des S Corps

Les S Corps offrent une série d’avantages aux propriétaires d’entreprises et aux actionnaires. Toutefois, l’enregistrement de votre entité en tant que S Corp présente également quelques inconvénients.

Avantages des sociétés S

  • Les actionnaires d’une S Corp bénéficient d’une protection limitée en matière de responsabilité ; l’entité commerciale est distincte de ses actionnaires.
  • Les litiges juridiques concernant l’entreprise ne peuvent pas avoir d’incidence sur les biens personnels des actionnaires.
  • En tant qu’entité intermédiaire, la S Corp permet aux bénéfices et aux pertes de l’entreprise d’être versés directement aux actionnaires.
  • Les propriétaires de S Corp n’ont pas à payer d’impôt fédéral sur le revenu sur les bénéfices de la société.
  • Les actionnaires bénéficient de l’impôt sur le revenu des personnes physiques sur les distributions.
  • Les S Corps peuvent réinvestir les bénéfices dans la société à un taux d’imposition bien inférieur à celui des autres entités.

Inconvénients des S Corps

  • Les S Corps sont limitées dans leur financement par l’émission d’actions ; elles ne peuvent avoir qu’un maximum de 100 actionnaires citoyens américains ou résidents permanents ne faisant pas partie d’une société.
  • Les S Corps font souvent l’objet d’une surveillance étroite de la part de l’IRS en raison des avantages fiscaux qu’elles procurent, qui peuvent être utilisés à mauvais escient pour dissimuler des paiements imposables (tels que les salaires des employés) sous la forme de distributions indirectes.

Comment créer une S Corp


En tant que propriétaire d’une petite entreprise, vous pouvez constituer une S Corp en remplissant les conditions suivantes :

  1. Choisissez un nom d’entreprise unique.
  2. Nommez votre conseil d’administration, vos dirigeants et un agent agréé.
  3. Organisez des réunions annuelles du conseil d’administration et consignez-en les détails.
  4. Soumettre les statuts de l’entreprise au secrétaire d’État et à l’administration fiscale américaine.
  5. Rédigez des statuts pour régir l’émission d’actions, les réunions, les votes du conseil d’administration et les changements de membres du conseil d’administration, puis déposez-les.
  6. Émettre des actions pour un maximum de 100 actionnaires qui sont des résidents américains légaux et non des sociétés.
  7. Déposer un formulaire 2553, également appelé Election by a Small Business Corporation, auprès de l’IRS.
  8. Demander des licences d’exploitation au niveau local, du comté et de l’État.
  9. Demander un numéro d’identification d’employeur (EIN) à l’IRS en soumettant un formulaire SS-4.
❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La SEC fait appel de la décision concernant la crypto-monnaie Ripple en réponse à l'affaire Terra

C Corp vs. S Corp : similitudes et différences

Collecte de fonds

Similitudes: Les S Corps et les C Corps lèvent tous deux des fonds en vendant des actions.

Différences : Les C Corps peuvent émettre des actions ordinaires et privilégiées, alors que les S Corps sont limitées à une seule catégorie d’actions.

Opérations

Similitudes: Les S Corps et les C Corps exigent tous deux la tenue de registres détaillés, des réunions annuelles et un conseil d’administration. Ils fonctionnent tous deux sur la base de statuts.

Différences: Il n’y a pas de différences significatives entre les exigences opérationnelles des S Corps et des C Corps. Les deux types d’entités doivent rédiger et respecter les statuts de la société concernant l’émission d’actions, le calendrier des réunions et la gouvernance des opérations du conseil d’administration.

Impôts

Similitudes: Les actionnaires des S Corps et des C Corps paient des impôts au taux personnel sur les distributions de la société. En outre, les deux structures protègent les actifs personnels des actionnaires contre les responsabilités de la société.

Différences : Les sociétés C sont soumises à une double imposition : elles paient des impôts au niveau de la société et les actionnaires paient également des impôts sur les dividendes. Les sociétés S évitent ce problème grâce à l’imposition indirecte, les actionnaires ne payant l’impôt sur le revenu des personnes physiques que sur les distributions de la société.

Actionnaires

Similitudes: Les S Corps et les C Corps permettent d’avoir des propriétaires multiples par le biais d’actionnaires.

Différences: Les S Corps limitent l’actionnariat à 100 citoyens américains ou résidents permanents. Les C Corps ne sont pas soumis à de telles limites et peuvent émettre des actions à n’importe quelle entité, qu’elle soit étrangère ou nationale.


Passer à l’étape suivante

Pour choisir entre une C Corp et une S Corp, vous devez répondre à plusieurs questions clés :

  • Envisagez-vous de lever des fonds en émettant des actions ?
  • Prévoyez-vous d’avoir des investisseurs étrangers ou des entités commerciales ?
  • Comment envisagez-vous votre pool d’actionnaires aujourd’hui et dans cinq ans ?
  • La vente de votre entreprise fait-elle partie de vos projets d’avenir ?
  • Vos finances peuvent-elles supporter une double imposition ou, au contraire, une surveillance accrue de la part du fisc ?

Les réponses à ces questions devraient vous guider vers le choix le plus approprié pour votre entreprise, qu’il s’agisse d’une S Corp ou d’une C Corp. Mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas là de vos seules options. Une SARL, une société de personnes ou même une entreprise individuelle pourraient mieux correspondre aux besoins de votre startup. Gardez toujours à l’esprit les objectifs spécifiques de votre entreprise lorsque vous prenez cette décision.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Omnicanal vs Multicanal : Une Comparaison Détaillée

C Corp vs. S Corp FAQ

Comment savoir si une entreprise est une C Corp ou une S Corp ?

La consultation des documents publics de l’entreprise, tels que ses statuts ou ses déclarations auprès de l’IRS, peut vous aider à déterminer si une entreprise est une C Corp ou une S Corp. Vous pouvez également contacter l’un des représentants de l’entreprise et lui demander de vous fournir les informations nécessaires.

Quelle est la différence entre une S Corp et une C Corp ?

La principale différence entre une S Corp et une C Corp réside dans la propriété et l’imposition. Dans les S Corp, les bénéfices et les pertes sont répercutés sur les déclarations fiscales personnelles des actionnaires. En revanche, les sociétés C sont imposées séparément de leurs propriétaires et ont des implications fiscales potentiellement plus élevées. Bien qu’une C Corp offre plus de flexibilité, sa création est coûteuse et elle est souvent sujette à une double imposition.

Quelle est la meilleure solution : une LLC ou une S Corp ?

Lorsque vous choisissez une structure d’entreprise, veillez à tenir compte de vos objectifs et de vos besoins personnels. Si la flexibilité est ce que vous recherchez, c’est ce qu’offrent les SARL. Elles permettent d’organiser la propriété, de gérer les opérations et de s’occuper des impôts de différentes manières. Si l’évitement d’une imposition excessive est important, les sociétés de type S (S Corporations) constituent un argument de poids. Elles aident les actionnaires à éviter la double imposition et leur permettent parfois de bénéficier d’avantages fiscaux. Toutefois, le choix du statut de société idéal dépend en fin de compte des besoins et des objectifs spécifiques de votre entreprise.

Qu’est-ce qui est le moins taxé : une C Corp ou une S Corp ?

En général, les sociétés C paient plus d’impôts que les sociétés S. Les sociétés S sont des entités intermédiaires, c’est-à-dire que leurs bénéfices sont distribués aux actionnaires. Les sociétés S sont des entités intermédiaires, ce qui signifie que leurs bénéfices sont distribués aux actionnaires. Ces derniers sont alors imposés au titre de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, qui est généralement inférieur à l’impôt sur les sociétés.




Vous voulez en savoir plus ?

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles