PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceBroadcom finalise enfin l'achat de VMware après l'approbation des régulateurs chinois

Broadcom finalise enfin l’achat de VMware après l’approbation des régulateurs chinois

Broadcom finalise enfin l’achat de VMware après l’approbation des régulateurs chinois

La multinationale américaine Broadcom a finalement conclu l’achat de l’entreprise de logiciels de virtualisation VMware après une longue attente pour l’approbation des régulateurs chinois.

Le feu vert des autorités chinoises

Après des mois d’attente, les régulateurs chinois ont finalement donné leur accord pour que le géant des semi-conducteurs Broadcom puisse procéder à l’acquisition de l’entreprise VMware. Ce feu vert était très attendu par les deux parties, qui avaient annoncé leur intention de fusionner en novembre 2020.

Une acquisition stratégique pour Broadcom

Broadcom est reconnu comme l’un des principaux fabricants de puces pour les équipements de réseau et les data centers. En revanche, VMware est un leader mondial en matière de logiciels de virtualisation. Cette acquisition permet donc à Broadcom d’élargir son offre de produits et de consolider sa présence sur le marché des technologies de l’information.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les problèmes syndicaux d'Elon Musk chez Tesla s'intensifient rapidement en Scandinavie

Impact de la décision des régulateurs chinois

L’approbation de l’acquisition par les régulateurs chinois a un impact majeur sur le secteur technologique étant donné l’ampleur des activités de Broadcom et VMware à l’échelle mondiale. Cette décision pourrait aussi jeter les bases pour d’autres fusions et acquisitions dans le secteur, puisqu’elle est perçue comme un signe de l’assouplissement de la réglementation chinoise en matière de transactions internationales.

Les prochaines étapes pour Broadcom et VMware

Maintenant que l’acquisition a été approuvée, les deux sociétés peuvent finaliser leur fusion. Lors de l’annonce de la conclusion de l’accord, le PDG de Broadcom a indiqué que l’entreprise était impatiente de tirer parti des atouts uniques de VMware pour renforcer son portefeuille de produits et stimuler sa croissance future.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  En levant 7,5 millions de dollars, Blueprint Finance lance Concrete Protocol, un marché de crédit sur la blockchain

En conclusion, l’acquisition de VMware par Broadcom représente une étape importante pour les deux sociétés. Grâce à cette fusion, elles seront en mesure de proposer une gamme de produits plus large et de mieux répondre aux besoins de leurs clients. La finalisation de cet accord pourrait également ouvrir la voie à d’autres transactions importantes dans le secteur technologique.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles