PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentBiden et Harris réagissent à l'exclusion de deux élus noirs au Tennessee.

Biden et Harris réagissent à l’exclusion de deux élus noirs au Tennessee.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le président Joe Biden s’est entretenu au téléphone vendredi avec trois parlementaires démocrates du Tennessee, dont deux Afro-Américains qui ont été exclus du parlement local pour avoir manifesté contre la violence par armes à feu. Il les a remerciés pour leur action et les a invités à venir à la Maison Blanche. La vice-présidente Kamala Harris s’est rendue à Nashville pour montrer son soutien aux élus démocrates exclus et appelé à la fin du racisme. Les accusations de racisme contre les conservateurs ont augmenté après que les Afro-Américains ont été exclus de l’Assemblée. Gloria Johnson, une élue blanche, n’a pas été exclue en dépit de son implication dans la manifestation. Le 30 mars, Justin Jones et Justin Pearson ont rejoint des centaines de manifestants pour protester contre l’usage des armes à feu. Ils ont utilisé des slogans tels que « Le pouvoir au peuple » et « Pas de paix sans actes » pour revendiquer leurs positions. Malgré leur exclusion, ils peuvent revenir très rapidement au Parlement. Justin Jones devrait être reconduit à Nashville alors que Justin Pearson et Gloria Johnson peuvent toujours se représenter.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une boîte de nuit britannique ferme tous les deux jours en raison de la flambée des coûts

—————————–Article Complet————————————————

Le président américain Joe Biden a appelé trois parlementaires démocrates du Tennessee, dont deux Afro-Américains, exclus du parlement local pour avoir manifesté contre la violence par les armes à feu. Biden les a remerciés, défendant les valeurs démocratiques, avant de les inviter à la Maison Blanche. La vice-présidente Kamala Harris s’est rendue à leur rencontre à Nashville, la capitale de l’État du sud. Justin Jones et Justin Pearson, les deux Afro-Américains exclus, ont été accusés de racisme. Gloria Johnson, une élue blanche, a échappé de justesse à l’exclusion. Malgré leur exclusion, ils pourraient revenir très vite au parlement.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le Parti Démocrate américain est en ébullition après l’exclusion de deux élus noirs dans le Tennessee. Joe Biden, le président élu, et Kamala Harris, la vice-présidente élue, ont monté au créneau pour dénoncer cette exclusion, qui témoigne selon eux du racisme encore présent dans la société américaine.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les prix du pétrole baissent alors que la Russie et l'Arabie saoudite devraient augmenter leur offre

La situation est la suivante : deux élus noirs, London Lamar et Harold Love Jr., ont été exclus de la session de la Chambre des représentants du Tennessee par le président de l’assemblée, Cameron Sexton. La raison avancée pour cette exclusion est la tenue d’une manifestation en dehors du Capitole de l’État, où les deux élus ont rejoint des protestataires qui réclamaient la justice pour Breonna Taylor, une jeune femme noire tuée par la police en 2020. Selon Cameron Sexton, cette manifestation était illégale et inappropriée pour des représentants élus.

Joe Biden a rapidement réagi à cette exclusion, en la dénonçant comme une « attaque contre la démocratie ». Il a rappelé que le droit de manifester pacifiquement était protégé par la Constitution américaine, et que les élus noirs du Tennessee avaient tout à fait le droit de rejoindre cette manifestation. Il a également souligné que cette exclusion était un exemple de la discrimination raciale qui perdure aux États-Unis.

Kamala Harris a également pris la parole pour dénoncer cette exclusion. Elle a affirmé que les élus noirs étaient « le cœur et l’âme » de la démocratie américaine, et que leur exclusion était inacceptable. Elle a rappelé que la lutte pour les droits civiques était toujours en cours aux États-Unis, et que la réalité du racisme devait être prise en compte pour faire avancer le pays.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'action Nvidia bondit suite à l'annonce d'une nouvelle puce conçue pour le marché chinois

Cette exclusion des deux élus noirs dans le Tennessee est un rappel cruel de la réalité de la discrimination raciale aux États-Unis. Joe Biden et Kamala Harris ont tous deux promis de lutter contre ce fléau, en mettant en place des politiques pour lutter contre l’injustice raciale et en nommant des représentants de toutes les communautés au sein du gouvernement. Ils ont également appelé les Américains à sortir de leur zone de confort et à s’engager pour la justice et l’égalité, afin de construire un avenir plus juste pour tous.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles