PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentBaisse des revenus miniers et délestages affectent les recettes fiscales.

Baisse des revenus miniers et délestages affectent les recettes fiscales.

Le commissaire adjoint du South African Revenue Service (Sars), Johnstone Makhubu, déclare que les recettes fiscales du secteur minier seules ont diminué de 22 milliards de Rands en juin de cette année, tandis que les pannes de courant devraient avoir un impact négatif de 60 milliards de Rands sur les recettes fiscales.

Lors de l’ouverture de la 10e Tax Indaba à Sandton, Makhubu a ajouté que Sars a également constaté une augmentation significative d’environ 14% des remboursements de taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Cela est principalement dû à une augmentation des importations et à l’effet de l’inflation plus élevée sur les coûts d’entrée.

ADVERTISEMENT

CONTINUE READING BELOW

Ecoutez/lisez: Le sous-financement entrave les progrès de Sars dans l’avancement de ses systèmes.

La conférence a rappelé que les vents contraires qui ont affecté l’économie sud-africaine avant et pendant la pandémie de Covid-19 ne se sont pas dissipés. Les projections de croissance du pays restent faibles, ce qui affecte négativement les niveaux de confiance, l’emploi, la pauvreté et l’égalité.

Les principaux risques qui exacerbent la baisse de la croissance économique sont la crise énergétique en Afrique du Sud, le manque de demande de biens manufacturés, les activités mondiales erratiques et la surréglementation. Cela se traduit par un ralentissement inquiétant des recettes provenant des principaux contributeurs tels que les secteurs miniers et manufacturiers.

Survivre à la taxation

Le thème de l’Indaba, organisé par l’Institut sud-africain de la fiscalité (Sait), est de survivre à la taxation dans un environnement sans croissance.

Le taux de croissance économique a été revu à la baisse, passant de 0,9% à environ 0,3%, mais l’objectif de croissance des recettes fiscales est compris entre 4% et 6%.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  SoFi décroche un objectif de prix plus élevé à mesure que les investisseurs manifestent un « intérêt plus soutenu »

Sars a réussi à réaliser une croissance des recettes fiscales de 2,6%.

Le PDG de Sait, Keith Engel, affirme que cela témoigne de la pression sur le Trésor. Un système fiscal ne peut réagir qu’à ce qui se passe dans l’environnement des affaires. “Il est impossible de taxer pour stimuler la croissance”.

Les problèmes fondamentaux qui affectent l’environnement des affaires en Afrique du Sud sont le manque de services de base tels que l’approvisionnement en eau, en électricité et en transport, ainsi que la surréglementation.

Les avantages d’une électricité fiable et abordable, d’une eau suffisante et de chemins de fer et ports fonctionnels dont bénéficiaient les entreprises il y a 20 ans ont presque disparu.

Méfiance envers le secteur privé

La méfiance du gouvernement envers le secteur privé a conduit à une surréglementation, et il veut maintenant être impliqué dans tout – mais les entreprises doivent pouvoir fonctionner librement et ne pas être obligées de se concentrer sur la conformité au lieu de développer leurs opérations.

La surréglementation tue les opportunités qui se présentent encore dans l’économie. Les efforts pour changer cela sont “très lents” et il semble y avoir une résistance au changement, explique Engel.

Lire :
L’Afrique du Sud perd 62 milliards de dollars par an en raison des flux financiers illicites
Les entreprises s’attaquent au désordre de la corruption en Afrique du Sud
Les entreprises ont un rôle clé à jouer dans la réparation de l’Afrique du Sud – Kingston
Le retard dans le remboursement de la TVA continue de frustrer les contribuables

Martin Kingston, président exécutif de Rothschild & Co et président du comité directeur de Business for South Africa, estime qu’un bon exemple de surréglementation est le régime d’assurance maladie national.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La société qui employait des mineurs pour nettoyer les découpeurs de crâne et les scies à os dans les usines de conditionnement de la viande est condamnée à une amende de 1,5 million de dollars.

Le coût pour les finances publiques sera probablement plus élevé que 500 milliards de Rands par an. La capacité du secteur public à mettre en œuvre ce projet massif efficacement risque de réduire considérablement l’espace budgétaire.

L’Afrique du Sud court également le risque d’aliéner davantage les investissements du secteur privé. Actuellement, près de 88% de tous les emplois sont créés par le secteur privé.

“La croissance va venir des investissements fixes”, dit Kingston. “Cela dépend de la confiance, qui reflète la certitude, la prévisibilité et un environnement d’investissement approprié et attractif”.

Trois domaines prioritaires

ADVERTISEMENT

CONTINUE READING BELOW

Le gouvernement a déjà identifié trois domaines prioritaires qui nécessitent une attention afin de créer un meilleur environnement de croissance : la crise énergétique, les transports et la logistique, et la criminalité et la corruption.

L’énergie et les transports contribuent entre 3% et 6% au PIB, mais représentent également les secteurs où la corruption est répandue. Si l’Afrique du Sud ne s’attaque pas à ces problèmes, le PIB continuera de se contracter, augmentant la pression sur les finances publiques et empêchant le secteur privé de faire la contribution qui lui revient, met en garde Kingston.

Un autre risque est l’augmentation de la rhétorique politique à l’approche des élections générales l’année prochaine. Le public électoral doit être encouragé à voter pour des partis politiques ayant des politiques pouvant être mises en œuvre pour résoudre nos problèmes, souligne Kingston.

Prendre des décisions difficiles sur la mise en œuvre de changements structurels, en plus de ceux nécessaires pour résoudre les problèmes liés à l’électricité, aux transports et à la criminalité, nécessite une volonté politique.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La Chine se prépare à la propagation du COVID dans les campagnes à l'approche des vacances

“Tant que nous ne nous attaquons pas à cela, nous ne stimulerons pas la confiance, nous ne pourrons pas obtenir les investissements nécessaires pour stimuler la croissance du PIB et collecter les importantes recettes fiscales actuellement prévues”, déclare Kingston.

Plus de fabrication

Le secteur manufacturier contribue à environ 11% du PIB et emploie 1,7 million de personnes.

Au cours de l’année fiscale 2021, la contribution de ce secteur à l’impôt sur les sociétés (CIT) s’est élevée à près de 24 milliards de Rands, soit 15% de toutes les recettes du CIT, selon Philippa Rodseth, directrice exécutive du Manufacturing Circle.

Cependant, de nombreux fabricants fonctionnent en dessous de leur capacité maximale. L’Afrique du Sud a besoin d’une demande accrue de biens manufacturés, permettant aux fabricants de fonctionner à pleine capacité. L’effet boule de neige est l’augmentation des quarts de travail, des heures supplémentaires et des emplois.

“Si nous augmentons l’emploi dans le secteur manufacturier … les contributions de la masse salariale des employés aux finances publiques, ainsi que l’augmentation de l’activité économique, seront plus bénéfiques que la contribution des allocations sociales”, explique Rodseth.

Faire du bruit

Engel estime qu’il existe des opportunités de croissance, mais il existe également des risques croissants qui ne doivent pas être sous-estimés.

Le secteur privé doit être politiquement actif, dit-il.

“Si vous voulez un changement politique, vous devez vous engager là où se trouve l’action. Je pense que rester simplement “dans des cercles sûrs” est une erreur.”

Lire : Cinq raisons pour lesquelles vous devriez utiliser un praticien fiscal enregistré

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles