PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentAMC révise le plan de transformation des actions rejeté par le juge.

AMC révise le plan de transformation des actions rejeté par le juge.

(Bloomberg) — AMC Entertainment Holdings Inc. a révisé une proposition de conversion d’actions après un jugement surprenant qui a fait échouer une version antérieure du plan et fait grimper les actions de la chaîne de cinémas.

Les investisseurs et la société qui mènent le procès ont déposé une nouvelle version de l’accord de règlement à neuf chiffres ce week-end devant la Chancery Court du Delaware, dans le but de résoudre les problèmes identifiés par le juge Morgan Zurn, qui a conclu vendredi dernier que l’accord original renonçait à trop de réclamations contre la société, selon des sources proches du dossier. Le dépôt ne sera pas disponible au public avant lundi, ont déclaré ces sources.

La décision a surpris certains investisseurs et analystes, qui s’attendaient à ce que Zurn approuve le règlement de recours collectif. Les actions d’AMC ont bondi de plus de 50 % dans le trading avant l’ouverture des bourses de New York lundi. Les unités de capitaux propres préférentiels d’AMC, ou APE, ont chuté d’environ 7 %.

La valeur précise de l’accord, qui dépasse les 100 millions de dollars, a fluctué avec le cours de l’action de la société.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La Corée du Sud est le marché du whisky qui connaît la croissance la plus rapide au monde.

Les promoteurs de l’accord veulent que Zurn examine la nouvelle version de l’accord sans solliciter de commentaires supplémentaires de la part des actionnaires d’AMC, ont déclaré les sources. Plus de 2 800 investisseurs dans les actions dites “mèmes” ont écrit à Zurn pour s’opposer à l’accord avant son jugement.

Le directeur général d’AMC, Adam Aron, a annoncé l’accord révisé dans une lettre ouverte aux investisseurs dimanche, soulignant “l’importance critique” de l’approbation de l’accord et de la conversion des APE afin que la société puisse lever de nouveaux capitaux propres. “Le risque d’effondrement financier n’est pas fantaisiste”, a écrit Aron dans la lettre, publiée sur Twitter. “C’est particulièrement le cas maintenant avec l’incertitude supplémentaire causée par les grèves des écrivains et des acteurs”.

La décision du juge a ajouté un autre obstacle aux efforts de recapitalisation d’AMC, provoqués par la baisse de l’activité cinématographique liée à la pandémie de Covid-19. Les investisseurs cherchaient une conversion accélérée, qui proposait un échange à un pour un de ses actions APE en actions ordinaires de catégorie A.

Les opposants à l’accord ont accusé la chaîne de cinémas de mettre en place un projet déloyal pour évincer sa base d’investisseurs individuels passionnés, dont beaucoup ont participé au rallye boursier qui a sauvé AMC de la faillite de l’ère de la pandémie. L’accord permet la conversion des APE tout en distribuant des actions supplémentaires pour atténuer la dilution des actionnaires ordinaires.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les prix des logements baissent pour le quatrième mois consécutif

Mais Zurn a rejeté l’accord en raison des dispositions renonçant aux demandes des actionnaires ordinaires, même celles concernant les unités privilégiées qu’ils pourraient détenir en couverture. La nouvelle version de l’accord comprend une libération plus étroite que les promoteurs de l’accord espèrent répondre aux préoccupations de Zurn.

“Nous pensons que l’avantage monétaire significatif obtenu grâce aux efforts de litige de nos clients justifie clairement la compromission des demandes des actionnaires ordinaires”, a déclaré Mark Lebovitch, avocat des investisseurs soutenant l’accord, dans un courrier électronique dimanche. “Le resserrement de la libération renforce cette réalité.”

AMC a émis les APE l’année dernière, y compris un bloc de 30 % pour le fonds spéculatif Antara Capital LP, et essaie de les convertir depuis lors. Chaque unité représente 1/100e d’une action privilégiée et vaut théoriquement 100 actions de catégorie A, elles sont donc censées être équivalentes à des actions ordinaires. Mais elles ont tendance à être négociées avec une forte décote en raison de l’incertitude sur la conversion.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Gouvernement de Delhi contre LG : Jours après la décision de la SC, le Centre émet une ordonnance sur les services, l'AAP la qualifie d'« inconstitutionnelle ».

Plus de 70 % des actionnaires ordinaires qui ont voté sur le plan initial de conversion des APE en mars – avant l’accord de règlement – ont soutenu la démarche. Les détenteurs d’APE ont également soutenu la proposition à une marge de 9 contre 1.

Mais des milliers d’autres investisseurs individuels ont contesté la conversion car ils ont fait valoir qu’elle diluerait leurs actions. Zurn a souligné vendredi que sa décision ne portait pas sur les allégations de manipulation du marché – qui comprenaient des allégations de “parts synthétiques, de corruption à Wall Street, de négociation en piscine sombre, de délits d’initié et de violations du RICO” soulevées par les opposants individuels.

L’affaire est AMC Entertainment Holdings Shareholder Litigation, 2023-2015, Delaware Chancery Court (Wilmington).

(Mise à jour avec les échanges d’actions avant l’ouverture du marché dans le troisième paragraphe)

Les plus lus de Bloomberg Businessweek

©2023 Bloomberg L.P.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles