PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Agbégnénou déplore le manque de reconnaissance malgré sa défense de l'équité"

« Agbégnénou déplore le manque de reconnaissance malgré sa défense de l’équité »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La judokate championne olympique Clarisse Agbégnénou a exprimé son mécontentement envers la fédération de judo concernant l’affaire du kimono. En février dernier, la judokate avait porté un kimono de son sponsor personnel lors d’un Grand Slam, ce qui lui a valu une sanction de la part de la Fédération. Clarisse Agbégnénou a regretté que celle-ci ne lui ait pas demandé son avis ni inclus dans la discussion, alors même qu’elle prônait l’équité. Elle a également souligné que la Fédération avait réglé l’accord avec Teddy Riner sans la consulter. Néanmoins, la judokate a affirmé qu’elle ne voulait plus se battre en dehors du tatami et qu’elle se concentrait désormais sur son objectif : être championne olympique à Paris.

—————————–Article Complet————————————————

Clarisse Agbégnénou, championne olympique de judo en -63 kg, a exprimé son ressenti envers la fédération de judo lors d’une interview avec 20 Minutes. Elle a déploré le manque de considération dont elle a été victime, notamment dans l’affaire du kimono, où elle avait été sanctionnée par la fédération pour avoir porté un kimono de son sponsor personnel plutôt que celui de la fédération. Selon elle, la fédération n’a pas pris le temps de discuter avec elle et de la considérer dans cette histoire. Cependant, elle ne souhaite plus se battre sur ce sujet et se concentre sur son objectif d’être championne olympique à Paris.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'Allemagne envisage la construction d'un terminal de gaz naturel liquéfié dans la Baltique au printemps 2024 malgré les protestations.

——————————Article à Propos—————————————————-

La quadruple championne mondiale de judo Clarisse Agbégnénou a récemment exprimé son regret concernant le « manque de considération » qu’elle a ressenti au cours de sa carrière professionnelle. Intervenant à l’occasion d’une interview, la sportive française a ajouté que son engagement à promouvoir l’équité, tant dans le sport que dans son propre comportement, n’a pas toujours été reconnu de la manière qu’elle aurait souhaitée.

Lorsqu’on lui a demandé de quelle qualité elle était particulièrement fière en tant que sportive, Agbégnénou a répondu sans hésiter : « Je prônais l’équité ». Elle a expliqué que cet état d’esprit était la raison pour laquelle elle s’est toujours engagée à donner son maximum, tout en respectant ses adversaires et en les considérant comme des partenaires de compétition plutôt que des ennemis à abattre.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Lacazette de retour en pointe, Kadewere surprend en étant titulaire (0-0) : Suivez avec nous ce moment décisif de la saison...

Toutefois, quand elle a évoqué sa relation avec les médias sportifs, elle a souligné qu’elle avait parfois été frustrée par le manque de considération qu’elle avait reçu. Les journalistes ont souvent été plus intéressés par les histoires de rivalité et les polémiques que par les actions positives qu’elle a menées en faveur de l’équité et de la fraternité.

Même si Clarisse Agbégnénou se sent parfois frustrée par la façon dont elle est perçue par les médias, elle reste une sportive extrêmement respectée, tant en France qu’à l’étranger. Avec ses quatre titres mondiaux, elle est l’une des plus grandes judokas de tous les temps, et son engagement à promouvoir l’équité est un exemple pour tous les athlètes professionnels.

Dans un monde où le sport peut souvent sembler cruel et impitoyable, Clarisse Agbégnénou est un rayon de soleil qui rappelle à tous l’importance de l’équité, de la fraternité et du respect. Que ce soit dans le cadre d’une compétition de judo ou simplement dans la vie de tous les jours, il est important de se souvenir que nos actions ont des conséquences, et que nous avons la capacité de faire la différence en choisissant d’être justes et équitables.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Emmanuel Macron refuse le revenu de base pour les étudiants malgré la précarité de la jeunesse

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles