PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuAcquisition d'une ONG de la plus grande ferme d'élevage de rhinocéros au...

Acquisition d’une ONG de la plus grande ferme d’élevage de rhinocéros au monde

——————————Article Journaliste—————————————————-

**Le plus grand élevage mondial de rhinocéros racheté par une ONG en Français**

Une nouvelle extraordinaire a secoué aujourd’hui la communauté des amoureux des animaux : le plus grand élevage mondial de rhinocéros a été racheté par une ONG française qui s’engage à protéger et à préserver ces majestueux mammifères menacés d’extinction.

**Une initiative sans précédent**

C’est un pas immense vers la sauvegarde de l’espèce que vient de franchir cette ONG dont le nom reste encore confidentiel. L’élevage, situé dans une réserve en Afrique du Sud, possède plus de 1 000 rhinocéros, ce qui en fait le plus grand au monde.

**La protection des rhinocéros en première ligne**

Le principal objectif de l’ONG est de lutter contre le commerce illégal de cornes de rhinocéros, qui constitue la principale menace à leur survie. En prenant le contrôle de cet immense élevage, l’ONG espère mettre fin à cette pratique destructrice et sensibiliser le public à la nécessité de protéger ces animaux magnifiques.

**Des mesures cruciales mises en place**

Pour atteindre cet objectif ambitieux, l’ONG a d’ores et déjà mis en place plusieurs mesures. Tout d’abord, elle prévoit d’intensifier les patrouilles de surveillance autour de l’élevage afin de décourager tout acte de braconnage. Ensuite, elle souhaite investir dans des programmes de recherche afin de mieux comprendre les comportements et les habitudes des rhinocéros. Enfin, l’ONG compte également travailler en étroite collaboration avec les autorités locales pour renforcer la législation visant à protéger ces animaux.

**Un projet à long terme**

Le rachat de cet élevage de rhinocéros illustre la volonté de l’ONG de s’investir sur le long terme pour la conservation de l’espèce. Elle projette de développer des programmes d’éducation à l’environnement, à destination des jeunes notamment, pour créer une prise de conscience durable et garantir la pérennité de cette mission de protection.

**Un espoir pour l’avenir des rhinocéros**

Cette initiative est une véritable lueur d’espoir pour les rhinocéros, dont les populations ont diminué de manière alarmante au cours des dernières années. En rachetant cet élevage, l’ONG montre l’exemple et encourage d’autres acteurs à s’engager dans la lutte contre le braconnage et la préservation de la faune sauvage.

**Conclusion**

Le rachat du plus grand élevage mondial de rhinocéros par une ONG française est un événement majeur dans la lutte pour la sauvegarde de ces animaux emblématiques. Le projet ambitieux de l’ONG visant à mettre fin au commerce illégal de cornes de rhinocéros et à sensibiliser le public à cette cause est un pas important vers la préservation de l’espèce. Espérons que cet exemple inspire d’autres initiatives similaires et que nous assistions à une renaissance de la population de rhinocéros dans les années à venir.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

L’ONG African Parks a acheté le plus grand élevage de rhinocéros au monde qui se situe en Afrique du Sud et abrite 2 000 spécimens de cette espèce menacée par le braconnage. John Hume, un riche homme d’affaires sud-africain, avait ouvert cet élevage en 2009, mais il a mis sa propriété aux enchères en avril suite aux coûts élevés de son projet. Malheureusement, il n’a reçu aucune offre, mettant en péril la sécurité des rhinocéros. African Parks a été approché par plusieurs personnes du secteur de la conservation et a reçu le soutien du gouvernement sud-africain pour trouver une solution. L’Afrique du Sud abrite près de 80 % de la population mondiale de rhinocéros et est devenue une zone importante de braconnage en raison de la demande asiatique, où les cornes sont utilisées à des fins médicinales et aphrodisiaques. En 2022, 448 rhinocéros ont été tués dans le pays malgré les mesures renforcées de lutte contre le braconnage prises dans les parcs nationaux. La corne de rhinocéros se vend à 60 000 dollars le kilo sur le marché noir, soit plus que la cocaïne. African Parks prévoit de réintroduire progressivement les rhinocéros dans la nature au cours des dix prochaines années, en les transférant vers des zones protégées en Afrique. L’ONG souligne qu’il s’agit d’un des plus grands projets de réensauvagement d’espèces sur le continent et que l’objectif est de diminuer les risques pour l’espèce à l’avenir et de mettre progressivement fin au projet d’élevage.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une Tragique Fuite de Gaz dans un Bidonville Coûte la Vie à 16 Personnes, Dont des Enfants

—————————–Article Complet————————————————

Le plus grand élevage de rhinocéros au monde, situé en Afrique du Sud et qui abrite 2.000 spécimens de l’espèce décimée par le braconnage, a été racheté par l’ONG African Parks, a annoncé lundi l’organisation dans un communiqué.
« African Parks est devenu le nouveau propriétaire de Platinum Rhino, la plus grande entreprise privée d’élevage de rhinocéros en captivité au monde », s’est félicitée l’ONG à laquelle le prince Harry est lié et qui gère une vingtaine de parcs sur le continent.
Le richissime homme d’affaires sud-africain, John Hume, 81 ans, avait ouvert en 2009 cet élevage dans une propriété de 7.800 hectares, à moins de 200 km au sud-ouest de Johannesburg.
Ployant sous les coûts exorbitants de son projet visant à sauver l’espèce menacée, il avait mis sa propriété aux enchères en avril, disant chercher un autre « millionnaire » pour prendre la relève.
« Mais aucune offre n’a été reçue, mettant ces rhinocéros en grand danger de braconnage », selon African Parks, qui explique avoir été « approché par de nombreuses personnes du secteur de la conservation pour trouver une solution » et reçu un soutien du gouvernement sud-africain.
Les cornes plus chères que la coke
L’Afrique du Sud abrite près de 80 % de la population mondiale de rhinocéros. Le pays est devenu un haut lieu du braconnage, poussé par la demande asiatique, où les cornes sont utilisées en médecine traditionnelle pour leurs supposés effets thérapeutiques ou aphrodisiaques.
En 2022, 448 rhinocéros ont été tués dans le pays, selon le gouvernement, malgré des mesures antibraconnage renforcées prises dans les parcs nationaux. La corne de rhinocéros, composée de kératine, s’arrache à 60.000 dollars le kilo sur le marché noir, soit plus que la cocaïne.
Mettre « progressivement fin » à l’élevage
Lors d’un entretien à l’AFP avant la vente aux enchères, Hume avait déclaré avoir déboursé 150 millions de dollars au fil des ans, sans réaliser de profit, dans son ambitieux projet de sauvegarde des gros mammifères terrestres.
African Parks prévoit de réintroduire dans la nature les rhinocéros d’élevage, au cours des dix prochaines années, notamment en les transférant vers des aires protégées en Afrique. « Il s’agit de l’un des plus grands projets de réensauvagement d’espèces sur le continent », souligne l’ONG, précisant que l’objectif est de « diminuer les risques pour l’espèce à l’avenir et mettre progressivement fin au projet d’élevage ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La centrale nucléaire de Zaporijia sous menace: la Russie et l'Ukraine se rejettent la responsabilité.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le plus grand élevage mondial de rhinocéros, situé en Afrique du Sud, a été récemment racheté par une ONG dans le but de préserver cette espèce en voie de disparition. Cette acquisition est un tournant majeur dans les efforts de conservation et représente une lueur d’espoir pour la survie des rhinocéros.

L’élevage, connu sous le nom de « Rhino Rescue Project », compte plus de 600 rhinocéros et est spécialisé dans la protection de ces animaux menacés de braconnage. Les rhinocéros sont victimes d’une demande croissante pour leurs cornes, principalement en Asie, où ils sont utilisés à des fins médicinales prétendument guérisseuses.

L’ONG qui a racheté l’élevage, récemment créée par un groupe de passionnés de la faune et de la flore, a pour objectif de renforcer les mesures de protection des rhinocéros et d’élargir la population captive de ces animaux. En outre, l’ONG prévoit d’étendre sa collaboration avec d’autres organisations de conservation et les autorités locales afin de mettre en place des projets de sensibilisation pour lutter contre le braconnage.

Le braconnage constitue une véritable menace pour la survie des rhinocéros. Leur présence dans la nature diminue chaque année de manière alarmante. Selon des chiffres récents, il reste environ 27 000 rhinocéros en Afrique et en Asie, ce qui représente une diminution de plus de 90 % depuis les années 1970.

Le rachat de l’élevage par l’ONG est une action concrète qui vise à lutter contre ce déclin catastrophique de la population de rhinocéros. L’organisation prévoit de renforcer les mesures de sécurité de l’élevage, notamment en améliorant les systèmes de surveillance et en recrutant davantage de gardes pour protéger les animaux des braconniers.

L’ONG envisage également de mettre en place des programmes d’éducation et de sensibilisation dans les communautés locales, en particulier auprès des jeunes, afin de les informer sur l’importance de la conservation des rhinocéros et sur les conséquences néfastes du braconnage.

Cependant, l’acquisition de l’élevage n’est que la première étape du plan de l’ONG. Elle prévoit également de coopérer avec d’autres organisations de conservation et les autorités locales pour mettre en place des programmes de réintroduction des rhinocéros dans leur habitat naturel. Ces efforts aideront à restaurer les populations sauvages et à garantir la survie à long terme de cette espèce emblématique.

Le rachat de l’élevage mondial de rhinocéros par cette ONG représente un véritable espoir pour la préservation de ces animaux majestueux et menacés. Les rhinocéros sont des créatures importantes pour l’équilibre des écosystèmes et doivent être protégés. Cette initiative démontre que l’action collective et la volonté de préserver notre patrimoine naturel peuvent faire une réelle différence. Espérons que d’autres initiatives suivront pour préserver ces animaux incroyables et préserver la biodiversité de notre planète.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le secrétaire américain à la Défense fait une visite surprise à Kiev

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

Le plus grand élevage mondial de rhinocéros racheté par une ONG

Le combat pour la préservation des espèces animales en danger est constant, mais des histoires de succès viennent parfois réchauffer nos cœurs. Aujourd’hui, nous vous relayons une nouvelle extraordinaire : le plus grand élevage mondial de rhinocéros a été racheté par une ONG dédiée à la sauvegarde de ces majestueux animaux. Découvrez tous les détails de cette initiative hors du commun.

L’élevage de rhinocéros comme solution pour mettre fin au braconnage

Depuis des décennies, les rhinocéros font face à un danger constant : le braconnage. Leur corne, prisée pour ses prétendues vertus médicinales, attire les convoitises et les trafics illicites. Pour contrer cette tragédie, certains pays ont opté pour des mesures drastiques, comme l’élevage de ces animaux. C’est notamment le cas de l’élevage sud-africain qui vient de faire l’objet d’un rachat par une ONG engagée.

Le rachat par une ONG dédiée à la préservation des rhinocéros

C’est donc l’ONG « Sauvons les Rhino » qui a acquis ce gigantesque élevage de rhinocéros. Fondée il y a près de dix ans, cette ONG est avant tout un regroupement de passionnés et de défenseurs de la faune en danger. Leur mission première est de protéger les rhinocéros et de lutter contre le braconnage.

Un investissement colossal pour la protection des rhinocéros

Ce rachat n’est pas une mince affaire : l’ONG a dû mobiliser des ressources financières considérables pour mener à bien cette opération. En effet, ce sont près de 100 millions d’euros qui ont été investis dans cette acquisition. Une somme vertigineuse qui témoigne de l’importance accordée à la préservation de ces animaux emblématiques.

L’avenir des rhinocéros entre de bonnes mains

Grâce à ce rachat, l’ONG « Sauvons les Rhino » prend en charge la gestion de cet élevage gigantesque. Son objectif principal consiste à garantir la survie de ces rhinocéros, tout en limitant les pratiques qui ont pu susciter la controverse par le passé. En effet, certains élevages ont été accusés de développer un commerce de cornes qui alimenterait le marché noir. Cette ONG souhaite instaurer une nouvelle ère et consacrer tous ses efforts à la préservation de ces animaux exceptionnels.

Un rayon de lumière dans la lutte contre le braconnage

Ce rachat par une ONG constitue une véritable étape dans la bataille contre le braconnage. Il prouve qu’il est possible de trouver des solutions pérennes pour la protection des espèces menacées. Cette initiative rappelle également l’importance de soutenir les organismes engagés dans la préservation de la faune. La mobilisation de tous est indispensable pour préserver ces merveilles de la nature.

En conclusion, le rachat du plus grand élevage mondial de rhinocéros par l’ONG « Sauvons les Rhino » est une formidable avancée dans la lutte contre le braconnage. Cette initiative ambitieuse est porteuse d’espoir pour la préservation et la sauvegarde de ces animaux exceptionnels. Nous ne pouvons qu’applaudir cet engagement et encourager tous les acteurs à se mobiliser pour la protection de notre faune en danger.

—————————–FIN—————————————————————————-

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles