PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu« À la recherche d'un nouveau départ : La droite replonge dans l'incertitude »

« À la recherche d’un nouveau départ : La droite replonge dans l’incertitude »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le parti Les Républicains se prépare à se relancer après plusieurs mois de divisions et de crises internes. Le patron du parti, Eric Ciotti, a célébré mardi soir la naissance d’un nouveau média en ligne, « Une certaine idée », l’une de ses promesses de campagne. Les députés du parti ont également tenu un séminaire à huis clos pour ressouder le groupe et dissiper les tensions. La direction du parti prévoit également le lancement d’une école de formation et les « états généraux de la droite » en juin. Le parti estime qu’une refondation est nécessaire après leur score de 4,78% à la présidentielle. Les membres du parti veulent retrouver leurs bases, proposer une armature idéologique et trancher sur les sujets qui n’ont jamais été abordés depuis des années. Cependant, certains membres regrettent le manque d’efforts intellectuels de réflexion sur leur projet et craignent que la droite n’attire plus personne. La personnalité et la ligne du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, ont divisé les membres du parti. L’hypothèse d’une primaire avant la course à l’Élysée, qui devait être supprimée par la victoire de Ciotti, est revenue hanter le parti ces dernières semaines.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le président propose l'extension des horaires du collège jusqu'à 18h dans les quartiers d'éducation prioritaire

—————————–Article Complet————————————————

Le parti Les Républicains, après des mois de crises internes sur la réforme des retraites, cherche maintenant se relancer. Eric Ciotti, chef du parti, a célébré la naissance du nouveau média « Une certaine idée ». Le parti organise également un séminaire pour les députés afin de ressouder le groupe et dissiper les rancœurs. Ils prévoient de lancer une école de formation et les « états généraux de la droite » en juin.
Selon certains membres du parti, la droite n’attire plus personne, ce qui nécessite une refondation du parti et un retour aux fondamentaux de la droite. Le parti souhaite se préparer pour l’élection présidentielle de 2027, mais l’hypothèse d’une primaire avant la course à l’Elysée est devenue une crispation.

——————————Article à Propos—————————————————-

Depuis plusieurs années, la droite française peine à retrouver sa place sur l’échiquier politique. Après avoir perdu les élections présidentielles en 2012 et 2017 face à François Hollande et Emmanuel Macron, les partis de droite semblent désormais à la recherche d’un second souffle pour espérer revenir au pouvoir.

C’est dans ce contexte que l’on entend souvent cette expression : « On part de rien ». Elle reflète le constat de la droite que ses partis doivent repartir de zéro, pour reconstruire leur image auprès des électeurs, dans un paysage politique où le Rassemblement National monte en puissance et où La République En Marche s’impose progressivement.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  En raison des baïnes, il est fortement déconseillé de se baigner sur le littoral.

L’expression « on part de rien » marque ainsi un état d’esprit des partis de droite qui, après avoir perdu plusieurs élections et subi des crises internes, doivent repartir de zéro pour proposer des solutions adaptées aux enjeux actuels. C’est une manière de dire qu’il faut faire table rase du passé pour repartir sur de bonnes bases et proposer un nouveau projet politique, plus en phase avec les aspirations des Français.

Cette expression s’inscrit également dans un contexte de renouveau. Pour la droite française, il s’agit de trouver de nouveaux leaders charismatiques, capables de porter une vision claire et rénovée de la société française. Il faut repenser les programmes, les discours, les modes d’actions et les stratégies de campagne.

La droite a ainsi commencé à se réinventer, à s’organiser différemment, avec la création de plusieurs think tanks comme Le Club des Juristes ou encore la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques. Ces initiatives visent à redonner une identité robuste à la droite, en proposant des débats et des analyses novatrices sur les sujets de société, dans le but de renouveler son image et ses programmes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Jeune blessé par des tirs de police à un barrage : Deux policiers placés en garde à vue

C’est donc un constat de faiblesse pour la droite française, mais aussi un défi à relever. Il faudra du temps et beaucoup de travail pour reconstruire une crédibilité auprès des électeurs, mais cela est possible. En repartant de zéro, la droite peut proposer une alternative à gauche, et même à l‘extrême droite, sur des sujets tels que la sécurité, l’économie, l’immigration ou encore l’écologie.

En conclusion, l’expression « on part de rien » est le signe du renouveau de la droite française. À travers cette expression, la droite affiche la volonté de se reconstruire, de proposer un nouveau projet politique et de retrouver sa place dans le paysage politique français. Ce défi est immense, mais ces dernières années ont montré que rien n’est impossible en politique.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles